La course aux dédicaces est lancée au festival de la BD d'Amiens

Depuis ce samedi matin, la course aux dédicaces est lancée au festival de la BD à Amiens. Sans surprise, la file d'attente est longue devant la table de Zep. Mais si la dédicace est pour le moment encore un cadeau des auteurs à leurs fans, elle pourrait bien devenir payante.

© france 3 Picardie
Quel fan n'a pas déjà fait la queue dans un festival de bande dessinée pour avoir une dédicace de ses auteurs fétiches ?
Ce rendez-vous incontournable au festival de la BD d'Amiens attire toujours autant de monde, comme on a pu le voir devant la table de Zep, créateur du fameux Titeuf. A chaque festival, il se prête volontiers au jeu.



Dédicaces gratuites en BD

"C’est un exercice qu’il faut faire de temps en temps. Au départ, quand on commence sa carrière, c’est comme ça qu’on fait connaître ses livres. On va dans les salons et on espère que parce qu’on va faire un dessin dedans les gens, ils vont avoir de la curiosité pour nos bouquins (...) après, on le fait plus pour nos lecteurs parce que ça leur fait plaisir". 
Mais quand certains auteurs offrent une véritable oeuvre d'art à leurs fans, est-il normal que cela soit gratuit ? La question aujourd'hui se pose. La plupart des dessinateurs étant en-dessous du seuil de pauvreté. "La situation s'est beaucoup précarisée. Ça veut dire qu'il y a beaucoup de gens qui vont devoir arrêter la bande dessinée et je trouve ça très triste. C'est bien si on trouve d'autres solutions", se désole le "père de Titeuf".

Dédicaces payantes en littérature jeunesse

Contrairement à la bande dessinée, la situation est toute autre en littérature jeunesse. Depuis 43 ans, les auteurs sont rémunérés lorsqu'ils dédicacent.

"Il est quand même incroyable de se dire que des festivals des manifestations littéraires qui ont une envergure économique qui rapporte de l’argent aux différents acteurs du livre, eux, soient rémunérés et que l’auteur qui est à la source de toutes créations, soit le seul qui n’est pas rémunéré. Alors que c’est la valeur ajoutée de n’importe quel événement", s'étonne Samantha Bailly, auteur et présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse. 

 

En direct du festival

Stanislas Madej vous fait découvrir le 23è rendez-vous de la bande dessinée d'Amiens

En direct des 23è rendez-Vous de la BD d'Amiens

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter