D'un cours d'histoire sur la Grande Guerre à une conférence à New Delhi : l'expérience unique de lycéens amiénois

À quelques jours de leur grand départ pour l'Inde, neuf lycéens amiénois peaufinent les derniers détails de la conférence qu'ils donneront mardi 11 avril à New Delhi. Ils présenteront des photographies de soldats indiens prises pendant la Première Guerre mondiale.

Ces neuf lycéens d'Edouard Gand n'auraient jamais imaginé qu'un cours d'histoire sur la Première Guerre mondiale les amènerait en Inde. Mardi 11 avril 2023, à New Delhi, ces jeunes Amiénois interviendront devant des ambassadeurs du monde entier pour parler des soldats indiens qui ont participé à cette guerre lors d'une conférence internationale organisée sur le sujet. 

Depuis deux ans, ces élèves de bac pro animation travaillent sur des photos prises notamment par Raoul Berthelé. En 1915, cet officier français profitait de son temps libre pour capturer le quotidien des soldats à Amiens au début de la guerre. Parmi eux, des soldats venus d'Inde.

138 000 soldats indiens 

"Ce sont les premières troupes coloniales engagées pendant la Première Guerre mondiale. Elles arrivent en septembre 1914 via le port de Marseille et remontent vers le front nord. Les derniers Indiens repartent de France en 1920. Ils sont venus aider les Britanniques dont ils sont les soldats coloniaux", explique Louis Teyssedou, professeur de lettres-histoire au lycée professionnel Edouard Gand, qui a organisé le projet. 

En tout, 138 000 soldats indiens ont participé à la Grande Guerre. "Cette guerre est un peu lointaine pour les gens qui habitent Toulouse ou Marseille, mais quand on est en Inde, elle l'est encore plus. C'est une guerre très européenne. Des historiens indiens veulent donc valoriser cette histoire", appuie Louis Teyssedou. 

"C'est une pression incroyable, mais aussi une chance"

À quelques jours du départ prévu dimanche 9 avril, les lycéens classent et annotent les photos qu'ils présenteront lors de la conférence, celles de Raoul Berthelé et celles prises en 1918 à Amiens par des opérateurs des sections photographique et cinématographique de l'armée. Des photos qu'ils ont déjà exposées deux fois à Amiens. 

Les lycéens devront également prononcer un discours en anglais devant les ambassadeurs et le chef des armées indiennes. "C'est une pression incroyable, mais aussi une chance. On n'a qu'une seule vie, donc on y va et on verra comment ça se passe", lance Maxence, élève de terminale. Un programme chargé attend les élèves. Ils interviendront lundi 10 au lycée français pour de la médiation, mardi 11 pour la conférence, et participeront mercredi 12 à une cérémonie au National War Memorial avant leur retour dans la Somme jeudi 13 avril. 

Au-delà de l'intérêt historique, ce voyage est un événement dans la vie de ces jeunes Amiénois. "Je ne suis jamais sortie de France et ce sera ma première fois en avion", confie Romane dont la valise est prête depuis deux semaines. Son voyage, comme celui de ses camarades, est financé par l'Éducation nationale et le ministère des Armées. Les huit heures de vol jusqu'à New Delhi vont leur permettre de peaufiner leur discours sur ces soldats oubliés de la Première Guerre mondiale.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité