Déconfinement - A Amiens, seule la moitié des 135 000 masques en tissu commandés par la Mairie a été distribuée

La mairie d'Amiens a mis en place la distribution de 135 000 masques, soit un par habitant. La gestion de cette dernière a pourtant subi de nombreuses critiques. Explications.

Au total, 135 000 masques lavables et réutilisables ont été commandés pour les Amiénois.
Au total, 135 000 masques lavables et réutilisables ont été commandés pour les Amiénois. © Amiens Métropole
Dès la première quinzaine d’avril, Amiens Métropole a lancé des commandes de masques auprès d’entreprises de la région Hauts-de-France et d’entreprises européennes. L’enjeu : faire travailler les entreprises locales, à la peine depuis le début du confinement. A l'époque, Amiens Métropole annonce alors que les masques seront prêts à être distribués à partir du 11 mai.

La distribution est finalement lancée deux jours plus tard, le 13 mai, par le biais d'une plate-forme numérique et d’un numéro spécial pour prendre rendez-vous. "Nous avons fait au plus vite et nous pensons avoir été plus réactifs que d’autres instances. Nous attendons toujours les masques promis par la région Hauts-de-France par exemple" affirme Christelle Fairier, directrice générale adjointe des ressources.


Une distribution difficile à mettre en place 

Si certaines communes ont pu distribuer les masques dans les boites aux lettres de leurs habitants, la mise en place de ce système reste difficile d'après Amiens Métropole. "Pour des raisons pratiques, c'est impossible, sans compter les vols possibles."
 
Par ailleurs, les Amiénois qui ne sont pas parvenus à utiliser la plateforme numérique dédiée n’ont pas été correctement informés qu’il existait une alternative avec le numéro spécial créé pour l’occasion. Dès le premier jour, plus de 8000 personnes se sont connectées, ralentissant l'accès au site. 

D'autre part, la distribution nécessitait d'apporter des documents officiels comme la pièce d’identité, un justificatif de domicile, le livret de famille ainsi qu'un formulaire à remplir en ligne. "Nous étions obligés de demander tous ces renseignements, précise Christelle Fairier. Nous nous étions fixés un quota d'un masque par habitant. C’était donc le seul moyen de savoir avec précision combien de masques donner à chaque personne.
   

Une mauvaise communication

Autre problème, certains Amiénois disent ne pas avoir été mis au courant de la distribution. Sur les 135 000 masques en tissu commandés, seuls 71 000 ont été distribués en cinq jours sur 33 sites à Amiens. Autrement dit, 51% des masques achetés ont été écoulés. 

D'après Christelle Fairier, une partie des habitants ont acheté leurs masques dans les commerces ou les ont fabriqués eux-mêmes. Elle invite néanmoins les habitants à profiter de la deuxième vague de distribution qui aura lieu du mardi 2 juin au samedi 6 juin dans chaque quartier d’Amiens.  "Cela sera plus simple. Pas besoin de s’inscrire sur Internet ou par téléphone. Par contre, il ne faudra pas oublier les justificatifs."
 
Selon elle, "il serait dommage de se priver d’un masque gratuit en tissu, lavable 20 à 30 fois", alors que l'épidémie pourrait encore menacer le pays pendant plusieurs mois.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter