Découvrez "Super Nurse Adventure", un jeu vidéo picard sur le coronavirus avec une infirmière comme héroïne

Originaire de la Somme, Sidney Gydé a développé "Super Nurse Adventure", un jeu vidéo gratuit, pour sensibiliser les joueurs aux gestes barrières et à la distanciation sociale. Avec une infirmière comme héroïne, le jeu rend aussi hommage au personnel soignant.
Confiné à Wiencourt-l'Équipée dans la Somme, Sidney Gydé a développé  le jeu en un mois.
Confiné à Wiencourt-l'Équipée dans la Somme, Sidney Gydé a développé le jeu en un mois. © S. Gydé
Pendant le confinement, certains font des gâteaux ou du jardinage, d’autres créent des jeux vidéo. Sidney Gydé, confiné à Wiencourt-l'Équipée dans la Somme, a mis son temps à profit pour développer "Super Nurse Adventure", un jeu dans lequel le joueur incarne une jeune infirmière.
 
Le scénario ? La soignante se rend sur son lieu de travail en peine épidémie de "Livid-19" mais pendant le trajet, elle croise des gens qui ne respectent pas les gestes barrières et volent du matériel médical. L’objectif ? Les dissuader de sortir en les renvoyant chez eux avec un coup de pied aux fesses. "Il s'agit, par un moyen ludique, de sensibiliser les joueurs à l'importance de l'application des mesures d’hygiène et d'offrir aux confinés une distraction durant cette période difficile pour tous", explique le développeur.

Le jeu, qui se joue sur ordinateur, est développé sur le modèle du runner. Il s’agit d’un style de jeu, comme Super Mario Runner par exemple, où le héros avance automatiquement et ne demande au joueur que des actions pour éviter des obstacles ou toucher des éléments. Mais à la différence des jeux classiques, "Super Nurse Adventure" ne dispose pas d’une barre de vie mais d’un "infectio-mètre", une jauge qui indique au joueur son risque d’être infecté s’il ne se lave pas les mains.  "Au dernier niveau, des gens sont contaminés et si on les touche, ça augmente la jauge. Je voulais intégrer cette notion de l’infection dans le gameplay", précise le game designer professionnel.
 

Un hommage à sa sœur médecin

Sidney a commencé à développer le jeu pour amuser sa sœur aînée, médecin à Paris. "J’ai inventé le concept pour l’encourager, raconte le jeune homme de 26 ans. Puis on s’est dit que ça pouvait être sympa de le déployer et d’en faire profiter tout le monde". 
 
La sœur aînée de Sidney, médecin à Paris, lui a inspiré le personnage de l'infirmière.
La sœur aînée de Sidney, médecin à Paris, lui a inspiré le personnage de l'infirmière. © S. Gybé

Confiné à la campagne, le jeune diplômé en recherche d'emploi a mis un mois pour développer le jeu, de la programmation à la musique. "Ça m’a permis de ne pas passer mon confinement à rien faire, souligne-t-il. Quand j’ai commencé beaucoup de gens étaient réfractaires au confinement, alors je voulais faire un truc sympa qui ne soit pas moralisateur".

Le jeu peut être téléchargé gratuitement sur ce site en version MAC et PC. Les plus téméraires peuvent aussi installer le fichier sur leur téléphone Android.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société loisirs