La gendarmerie de la Somme fait un don de 820 litres de pétrole aux Restos du cœur

Lundi, les gendarmes de la Somme ont fait don de 41 bidons de pétrole, soit l'équivalent de 820 litres de combustible aux Restos du cœur. Ces bidons, qui avaient été saisis dans le cadre d'une affaire judiciaire, serviront à alimenter les appareils de chauffage.
Les 41 bidons de pétrole remis lundi 28 octobre 2019 par la gendarmerie de la Somme aux Resto du cœur.
Les 41 bidons de pétrole remis lundi 28 octobre 2019 par la gendarmerie de la Somme aux Resto du cœur. © Gendarmerie de la Somme
Les objets saisis peuvent avoir une seconde vie. La preuve en est avec ce don de 41 bidons de pétrole aux Restos du cœur.

L'équivalent de 820 litres de combustible a été remis à l'association lundi par les gendarmes de la Somme. Ces bidons proviennent d'une saisie dans le cadre d'une enquête judiciaire en 2018.
 


Les objets saisis régulièrement donnés

Que deviennent finalement les objets saisis ? "Une fois l'enquête clôturée, ces objets appartiennent à l'État", explique la gendarmerie de la Somme.

La cellule régionale des avoirs criminels (CERAC) est ensuite chargée de la réaffectation des biens. Comme ils sont la propriété de l'État, le procureur de la République doit donner son accord en cas de don.

"Cela nous arrive régulièrement mais généralement, ce sont plutôt des appareils électroniques qui sont saisis, le pétrole c'est assez inhabituel", indique la gendarmerie.

Les bidons seront prochainement distribués par les Restos du cœur à des familles dans le besoin pour alimenter les appareils de chauffage.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société