Le grappling, entre catch, lutte et “jeu d'échecs”

Créé il y a trois ans, l'Open Naga d'Amiens Métropole a rassemblé 800 compétiteurs cette année. / © France 3 Picardie
Créé il y a trois ans, l'Open Naga d'Amiens Métropole a rassemblé 800 compétiteurs cette année. / © France 3 Picardie

Les spécialistes du grappling, mélange de plusieurs sports de combat popularisé aux Etats-Unis, entraient en compétition samedi à Amiens. Ce sport nécessite de savoir encaisser les coups. 

Par France 3 Picardie / ML

Prises, étranglements et torsion des muscles de l'adversaire... 800 sportifs venus de 10 pays différents étaient réunis pour en découdre samedi au Coliseum d'Amiens (Somme) pour la 3ème édition de l'Open Naga. Cette compétition de grappling était l'occasion pour les organisateurs amiénois de faire découvrir au public la discipline, dérivée du MMA et importée des Etats-Unis.

"C'est un mélange entre le judo, le ju-jitsu et la lutte comme on la connaît aux Jeux Olympiques", expose Rachid Benabdhak, à l'origine de l'événement. De nombreux coups sont permis. Contrairement aux autres arts martiaux, le grappling repose sur la soumission de l'adversaire. Quand la douleur est trop forte, le joueur déclare forfait.

Le nez et l'oreille cassés


Ce principe nécessite de connaître ses limites. Walter Cogliandro, venu d'Italie, en a fait les frais. "Je me suis cassé l'oreille et le nez, énumère-t-il, haletant. C'est dur, très dur mais je suis en finale des 65 kg et j'espère gagner le titre européen."

Pour brutal qu'il soit, le sport comporte une part de stratégie. Selon les initiés, c'est un sport qui fait fonctionner les muscles et la matière grise. Olivier Lupart, grappler venu du ju-jitsu le compare même au "jeu d'échecs". "Il y a des techniques qu'on apprend et qui ne sont pas évidentes à enchaîner, assure-t-il. Il faut prendre deux, trois, quatre coups d'avance."

Le grappling, entre catch, lutte et "jeu d'échecs"

La compétition dure jusqu'à 20h. Le public est le bienvenu au Coliseum pour s'initier. Si vous n'avez pas peur des coups, les organisateurs seront ravis de vous montrer comment agripper votre adversaire.

Sur le même sujet

Wattrelos : alors qu'ils portent secours à une jeune femme, les pompiers se font violemment agresser

Près de chez vous

Les + Lus