Hockey sur glace. L'entraîneur Mario Richer de nouveau à la tête des Gothiques d'Amiens : "C'est un peu un retour à la maison"

L'emblématique entraîneur Mario Richer a fait son retour sur la glace du Coliseum d'Amiens pour son tout premier entraînement. Il remplace Anthony Mortas à la tête de l'équipe des Gothiques.

Il fallait être en forme pour démarrer l'année chez les Gothiques d'Amiens, avec le retour sur la patinoire de l'accent québécois le plus connu du Coliseum. Mario Richer a dirigé son tout premier entraînement, depuis l'annonce de son retour sur le banc amiénois le 30 décembre dernier.

"Il y a beaucoup de gens que je connais, des joueurs avec qui on a eu la chance d'aller chercher deux coupes de France ensemble. Les partisans, l'organisation autour... C'est un peu un retour à la maison", a annoncé le coach canadien.

Un premier entraînement intense

Les retrouvailles s'annonçaient chaleureuses, mais surtout sérieuses. Mario Richer se sent chez lui, sur cette glace qu'il a arpenté pendant presque quatre ans. Lors de cette reprise, sifflet à la bouche, il dirige chacun des joueurs, donne ses indications sur les attaques et demande de l'intensité sur chaque mouvement. Une reprise musclée juste après les fêtes d'année.

"Il parle tout le temps", déclare le gardien des Gothiques, Henri-Corentin Buysse. "Il y a beaucoup de communication, il exige beaucoup des joueurs. Pendant quatre ans, j'ai adoré faire ça avec lui et c'est un plaisir de refaire ça ce matin."

Le gardien des Gothiques est resté proche de son ancien coach, parti en Allemagne en 2020. Pour lui, Mario Richer fait partie des entraîneurs qui ont marqué sa carrière. "Son retour est bien vu pour ceux qui le connaissent, et ceux qui ne le connaissent pas vont apprendre à le connaître, et ça se passera très bien", dit-il avec un sourire espiègle.

Le style de Mario Richer dans les entraînements, c'est l'intensité. Ses meilleures récompenses de ce travail, ce sont les deux coupes de France qu'il remporte avec les Gothiques d'Amiens. La première en 2019 contre Lyon, la seconde contre Rouen en 2020. Son dernier fait d'armes avec cette équipe amiénoise, puisque la saison sera tronquée avant le début des play-offs, à cause de l'épidémie de Covid. C'est la fin de l'ère Mario Richer à Amiens qui sera remplacé par son binôme d'alors, Anthony Mortas.

Un retour pressenti ?

Après un début de saison 2022 difficile, le club amiénois a décidé de remercier Anthony Mortas, le 14 décembre dernier. En parallèle, le lendemain, le club d'Angers où officiait Mario Richer depuis le début de la saison évoque "des points de divergence entre le coach et son équipe". Les Ducs d'Angers sont pourtant sur le podium de la Ligue Magnus. Mario Richer est mis à pied et désormais libre de tout club.

Au sein du club d'Amiens, l'intérim est assurée pendant deux semaines par le bras droit d'Anthony Mortas, Eric Medeiros. Il est désormais le nouvel assistant de Mario Richer : "Pour moi il n'y a rien de nouveau, le club a choisi de faire revenir Mario et moi je m'adapte. Je continue avec la même éthique de travail pour essayer de faire le maximum pour aider l'équipe."

L'objectif c'est de faire les play-offs"

Mario Richer

France 3 Picardie

En ce lundi 2 janvier, une nouvelle énergie habite les joueurs qui connaissent la patte de Mario Richer, une poigne de fer, à l'image du hockeyeur amiénois Romain Bault : "C'est vrai qu'un changement d'entraîneur, ce n'est jamais simple. Mais on connaît Mario, on connaît son tempérament et on sait qu'on va travailler dur sur les entraînements. C'est une bonne chose pour nous, c'est ce qui nous manque, cette petite étincelle qui peut nous faire du bien aussi, pour les play-offs."

Le head coach amiénois a confirmé cet objectif, qui est le même pour lui chaque année : "Les gens me disent : il faut que tu aies des objectifs plus haut, mais l'objectif, c'est de faire les play-offs. Et ça reste toujours le même."

durée de la vidéo : 00h00mn23s
Mario Richer détaille les qualités des Gothiques d'Amiens ©Myriam Mannhart et Nicolas Corselle / FTV

Les Gothiques d'Amiens sont actuellement huitièmes au classement de la Ligue Magnus, tout juste suffisant pour participer aux play-offs. Quant aux difficultés rencontrées en début de saison, avec un bilan moyen, seulement dix victoires en 28 matchs joués, Mario Richer relativise. Toutes les cartes n'ont pas pu être jouées.

Le plus dur reste à faire et les premières réponses sur l'avenir de cette équipe tomberont dès ce vendredi 6 janvier, avec le premier match de l'année pour les Gothiques, qui se jouera contre Anglet, au Coliseum à Amiens.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité