JO de Paris 2024 : Thomas Jordier blessé en pleine course après avoir décroché le quota olympique pour le 4x400m mixte

Plus sur le thème :

Thomas Jordier, athlète amiénois spécialiste du 400 mètres en individuel et en relais, s'est blessé en pleine course lors des Relais mondiaux qui se déroulent à Nassau, aux Bahamas. Cette course aurait pu permettre aux relais 4x400 hommes de décrocher une qualification olympique.

C'est un gros coup dur pour Thomas Jordier. Ce pilier de l'équipe de France d'athlétisme s'est blessé en pleine course de 4x400 mètres hommes lors des Relais mondiaux de Nassau -Bahamas). Deuxième relayeur, il était en tête quand une douleur à la cuisse à la sortie du premier virage l'a stoppé net et empêché de poursuivre sa course. 

Un revers qui a empêché les Bleus de décrocher directement leur ticket pour les Jeux de Paris dans cette catégorie. Ils pourront toutefois retenter leur chance lors d'une course de repêchage. 

Un pilier de l'équipe de France

Pour le moment, nous ne savons pas exactement la nature de la blessure de Thomas Jordier. L'athlète a réalisé une échographie aux Bahamas et estime à six semaines sa période d'indisponibilité. Il doit passer une IRM à son retour en France. Sa participation aux championnats d'Europe du 7 au 12 juin 2024 à Rome est donc fortement compromise. Cela réduit ses chances de réaliser les minima pour être qualifié en individuel aux Jeux Olympiques de Paris.

Les Relais mondiaux avaient pourtant bien démarré pour lui, puisqu'il avait remporté, quelques heures avant de se blesser, la deuxième place du 4x400 mètres mixte avec ses coéquipiers Amandine Brossier, Gilles Biron et Louise Maraval. 

Plusieurs messages de soutien ont été postés sur les réseaux sociaux, à destination du jeune homme de 29 ans, surnommé "le capitaine" par ses coéquipiers de l'équipe de France. Juste avant de courir le relais mixte, il leur avait adressé un discours de motivation qui a suscité les applaudissements de son équipe.

"On va prendre du plaisir, on va tout donner sur la piste, on va gérer nos émotions. Le stress, on va le distribuer, on va le partager, on est dix-huit, on n'est pas tout seuls ! (...) On va pas se mettre de pression, on va juste prendre du plaisir", leur avait-il dit. 

Un appel à la cohésion qui semble avoir payé, puisque l'équipe de France a déjà décroché quatre qualifications lors de ces Relais mondiaux à Nassau : le 4x400 féminin, le 4x400 mixte, le 4x100 hommes et le 4x100 femmes. Pour le 4x400 hommes, il faudra attendre la course de repêchage, dans la nuit du 5 au 6 mai.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité