Résultats des municipales à Amiens : Brigitte Fouré en tête, une triangulaire pour le second tour

Brigitte Fouré maire sortante UDI d'Amiens, le soir du premier tour des municipales sur le plateau de France 3 Picardie. / © FTV
Brigitte Fouré maire sortante UDI d'Amiens, le soir du premier tour des municipales sur le plateau de France 3 Picardie. / © FTV

La maire sortante Brigitte Fouré (UDI) arrive en tête au premier tour des municipales avec 29,8% des voix devant Julien Pradat (Union de la Gauche) avec 25,5% et Renaud Deschamps (DVC) avec 11%. Les trois candidats se retrouveront au second tour.

Par Gontran Giraudeau et Eline Erzilbengoa

Après une erreur dans le comptage des voix, les résultats définitifs donnent Brigitte Fouré (UDI) en tête de ce premier tour avec 29,8% des voix, devant Julien Pradat (Union de la Gauche) : 25,5%, Renaud Deschamps (DVC) : 11%, Fany Ruin (DVC) : 9,9%, Christophe Porquier (DVE) : 9,7%. Il y aura donc une triangulaire au second tour, mais sur notre antenne, juste après l'annonce des résultats définitif, Brigitte Fouré a balayé la possibilité d'une victoire de Renaud Deschamps. "L'enjeu, c'est de savoir qui va être élu entre la liste de Pradat et la mienne."

La participation très largement en baisse : 32,3% contre 52% en 2014. Brigitte Fouré a déclaré qu'elle regrettait fortement cette abstention, considérant que "ce n'est pas satisfaisant pour la démocratie."

De son côté, Évelyne Becker, deuxième de la liste de Julien Pradat, estime que cette abstention ne suffit pas à cacher un "vote sanction" contre le bilan de la maire sortante, rappelant que "7 Amiénois sur 10 n'ont pas voté pour Madame Fouré". 
 

Brigitte Fouré déjà au second tour en 2014

En 2014, Brigitte Fouré (UDI) redevenait maire d'Amiens lors d'un scrutin marqué par un débat acharné autour du tramway. Un moyen de transport défendu par le candidat socialiste Thierry Bonté pendant toute la campagne, avant de changer d'avis à l'issue d'un premier tour décevant.

Ce premier tour avait été d'ailleurs marqué par une faible participation (52,01% contre 63,55% au niveau national) qui sera à peine dépassée une semaine plus tard (53,41% contre 62,13% au niveau national).

Bus high tech et réseau de chaleur

Au tramway, Brigitte Fouré préférait le bus à haut niveau de service, moins coûteux. Ce BHNS en site propre, électrique avec un mode de recharge unique à induction, devait faire d'Amiens un modèle de modernisme écologique. Mais il nécessite des travaux de construction des nouveaux arrêts et des voies de bus.
 

La municipalité a lancé également en 2018 un ambitieux réseau de chaleur. Rue de la République, rue Delpech, boulevard Saint-Quentin, la Cité scolaire, ou encore le boulevard Alexandre Dumas... Toute la ville était concernée par les chantiers pendant de longs mois. Ce réseau fournit aux Amiénois un chauffage respectueux de l’environnement avec des tarifs attractifs.

Malgré tout, travaux et chantiers, auxquels s'ajoute la mise en service compliquée et tardive (2019) du BHNS ont suscité un ras-le-bol chez beaucoup d'Amiénois, que les adversaires de Brigitte Fouré ont allègrement relayé pendant la campagne.
 
Les candidats aux élections municipales 2020 à Amiens / © Ministère de l'Intérieur
Les candidats aux élections municipales 2020 à Amiens / © Ministère de l'Intérieur
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus