“On perd la confiance et on plonge” : en Ligue 1, défaite de l'Amiens SC face à Monaco

Joie de l'avant de Monaco Keita Baldé après le troisième but encaissé par l'ASC, ce samedi 7 décembre au stade Louis II. / © PHOTOPQR/NICE MATIN/Cyril Dodergny
Joie de l'avant de Monaco Keita Baldé après le troisième but encaissé par l'ASC, ce samedi 7 décembre au stade Louis II. / © PHOTOPQR/NICE MATIN/Cyril Dodergny

Après une première mi-temps défensive, il aura fallu moins de 10 minutes pour sceller le match entre Monaco et Amiens ce samedi 7 décembre. Le club enregistre ainsi sa quatrième défaite consécutive en Ligue 1. 

Par M.L.

Quatre défaites, 14 buts encaissés : la mauvaise série se poursuit pour l'Amiens SC. L'équipe picarde a de nouveau laissé s'échapper la victoire ce samedi 7 décembre au stade Louis II en s'inclinant sur un score douloureux (3 à 0) face à Monaco, lors d'une rencontre comptant pour la 17e journée de Ligue 1.
 

Venus pour défendre, les Amiénois ont tenu la première période, mais se sont effondrés en l'espace de sept minutes. L'ouverture de la marque intervient sur un corner et un ballon envoyé au fond des filets par Wissam Ben Yedder, meilleur buteur de L1, à la 62e. "Le corner monégasque est mal tiré, regrette l'entraîneur de l'ASC Luka Elsner. C'est le pire qu'ils ont frappé. Dans ces conditions, il faut tout mettre en opposition et se sacrifier pour que l'adversaire ne puisse pas frapper. On ne s'est pas sacrifié."
 

Puis c'est le défilé. Cinq minutes, et Guillermo Maripan marque après une reprise sur un coup-franc, trois de plus, et Keita Baldé profite d'une sortie de Régis Gurtner pour asseoir la rencontre. "Après le premier but encaissé, on peut en prendre 10, reconnaît Luka Elsner. On perd la confiance et on plonge. Quand on joue sa survie, on se doit d'avoir une réaction. J'ai un sentiment de colère par rapport à ça. Ce n'est pas de la malchance."
 

Amiens se retrouve désormais à la 17e place du classement provisoire, précédé de Dijon, son adversaire pour la 18e journée. "Il faudra faire preuve d'audace et de courage. Il est temps qu'on rende fier nos supporters. Retrouver une dynamique passe par un changement." Les Bourguignons se déplaceront à la Licorne samedi prochain, le 14 décembre.
 

Sur le même sujet

Les + Lus