Opération recrutement d'infirmiers au CHU d'Amiens avec des entretiens spontanés organisés dans le hall d'accueil

Infirmiers anesthésistes, de bloc ou de puériculture : pas moins de 70 postes en CDI sont à pourvoir au CHU d'Amiens. Pour attirer les candidats de manière décontractée, l'établissement a organisé un job-dating dans le hall principal.

Les lettres s'affichent en majuscules blanches sur un fond orange : J.O.B. D.A.T.I.N.G. Difficile de manquer le stand au milieu du hall principal, où se croisent patients, soignants et brancardiers. Pas d'animation pour autant, mais des échanges entre recruteurs et candidats.

Chaque année, le job-dating permet de combler plusieurs dizaines de postes vacants d'infirmiers spécialisés (infirmiers anesthésistes, de bloc ou de puériculture) : 110 en 2023, 70 cette année.

"Dans l’entrée, on n’est pas dans la même position que dans un bureau. On a un contact très rapide sur leur projet et on les recontacte la semaine suivante pour se projeter tout de suite dans l’établissement", explique Mélanie Deforceville-Danneel, cadre supérieure de santé à la direction des soins au CHU d'Amiens.

Premier employeur de Picardie

Sans attendre la délivrance de son diplôme le 12 juillet prochain, Clarisse, étudiante en 3ᵉ année d'école d'infirmière à Amiens, vient postuler : "C’est important pour moi parce que je veux prendre mes fonctions le plus vite possible. Quand je suis en stage, je me sens vraiment utile. Et je sens qu’infirmière, c'est ma voie. J’ai voulu mettre toutes mes chances de mon côté en venant, ici, aujourd’hui".

Premier employeur de Picardie, le centre hospitalier universitaire d'Amiens compte 3000 infirmiers sur 6500 employés (dans 150 métiers).