Soupçonnés de meurtre sur personne vulnérable, un jeune couple jugé aux assises de la Somme

Mardi 23 mars 2021 s'ouvre le procès aux assises de la Somme d'un couple poursuivi pour meurtre sur personne vulnérable. Le 24 avril 2018, le corps d'un homme de 45 ans avait été retrouvé dans son appartement, dans le quartier du Faubourg de Hem à Amiens.

Palais de justice d'Amiens, octobre 2020
Palais de justice d'Amiens, octobre 2020 © M. Lesprit / FTV

Mardi 24 avril 2018, le corps de Frédéric âgé de 45 ans est découvert par les policiers dans son appartement situé dans le quartier du Faubourg de Hem à Amiens. L'homme, placé sous curatelle, est décrit à l'époque par ses voisins comme quelqu'un de gentil et discret. 

Deux personnes sont rapidement interpellées, un couple de sans domicile fixe : Mathieu Caron et Sarah Rose, âgés de 26 et 19 ans. Ils avaient profité de l’état de fragilité de la victime pour s'installer chez elle. Une dispute aurait alors éclaté après que Frédéric a fait des avances à la jeune femme. Mais le mobile reste encore flou. 

Le 19 avril 2018, les deux jeunes auraient alors roué de coups la victime, l’étranglant avec un câble électrique, avant de l’abandonner dans son logement et de lui voler sa voiture. 

Lors de son interpellation, Mathieu Caron avait des antécédents judiciaires. Il était sorti de prison quatre mois plus tôt pour avoir battu et volé un homme. 

Quatre personnes comparaissent devant la cour d'assises de la Somme : le couple pour meurtre sur personne vulnérable, le père de Sarah Rose accusé de recel de vol et une personne âgée d'une vingtaine d'années qui aurait assisté aux violences, mais ne les aurait pas dénoncées. Elle est poursuivie pour non-assistance à personne en danger. Le couple encourt jusqu'à 30 ans de prison ou la perpétuité. Le verdict est attendu vendredi 26 mars. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société