Vidéo d'un homme handicapé frappé à Amiens : l'agression a eu lieu fin décembre, la victime a porté plainte en janvier

C'est dans cet immeuble de la rue Condorcet à Amiens que la vidéo montrant l'agression d'un homme handicapé aurait été filmée. / © Google Street View
C'est dans cet immeuble de la rue Condorcet à Amiens que la vidéo montrant l'agression d'un homme handicapé aurait été filmée. / © Google Street View

Depuis jeudi 13 février, les réseaux sociaux, et notamment Twitter, s'enflamment après la publication d'une vidéo filmée à Amiens montrant l'agression physique d'un homme en situation de handicap. Une agression qui date d'il y a un mois et demi. Une plainte a même été déposée le 9 janvier.

Par Jennifer Alberts

Jeudi 13 février, les réseaux sociaux, et notamment Twitter, s'enflamment après la publication d'une vidéo filmée à Amiens. Elle montre l'agression physique d'un homme en fauteuil roulant par un individu au visage caché se faisant passer pour un policier.


Une agression qui date de décembre 2019


Mais l'agression ne date pas du 13 février 2020, elle est plus ancienne. Selon le parquet, elle s'est déroulée dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020. La victime a porté plainte le 9 janvier au commissariat d'Amiens.

Le parquet d'Amiens s'est alors saisi de l'enquête menée par la police. Mais à l'époque, les enquêteurs disposent de peu d'éléments. La publication de la vidéo relance les investigations grâce à "de nouveaux éléments d'identification", selon le procureur de la république, Alexandre De Bosschère.

La vidéo partagée sur Twitter jeudi 13 février donne en effet des indications sur les auteurs présumés de cette agression. Sur les images, sont incrustés le nom d'un couple et une adresse, apparemment celle de l'appartement dans lequel l'agression se serait produite. Un appartement situé au sud-est d'Amiens.

Parmi les noms renseignés sur la vidéo, celui d'un homme d'une quarantaine d'années. Sur son profil Linkedin, il se présente comme un employé de l'agence Orpi située rue de Noyon à Amiens. "Nous n'avons rien à voir avec cette histoire, nous explique le responsable de l'agence contacté par téléphone. Il n'a travaillé pour nous que deux mois comme négociateur immobilier. À l'issue de sa période d'essai en juillet 2019, on a mis fin à notre collaboration avec lui. Il ne faisait pas l'affaire. Je ne pensais pas qu'il était resté sur Amiens. On n'a plus eu de nouvelles depuis qu'il est parti de chez nous". Puis de nous confier qu'avant de travailler dans son agence, cet ancien employé avait participé à l'émission de M6 Chasseurs d'appart avec Stéphane Plaza.

Nous avons tenté d'entrer en contact avec l'agresseur présumé. Son profil Facebook a été récemment supprimé. Et si nous avons bien trouvé des adresses correspondant à ce patronyme à Amiens, aucune coordonnée téléphonique n'y est associée. Cependant, l'une des nos sources a formellement reconnu l'homme sur la vidéo : il s'agirait bien de l'individu dont le nom figure sur les images.
 

La vidéo intégrale a été supprimée


La vidéo n'est plus visible dans son intégralité sur Twitter. Seuls des captures d'écran et des extraits circulent toujours. Sur ce compte Twitter, la fin de la vidéo a été supprimée.
 

Ce sont en effet dans les dernières secondes que les actes de violence fusent. Pendant 43 secondes, la vidéo montre un individu frapper et insulter un homme en situation de handicap assis dans un fauteuil roulant. L'agresseur a le visage caché dans son écharpe et se fait passer pour un policier. Avant son retrait de la plateforme sociale, la vidéo avait été visionnée plus de 146 000 fois.
 

Un signalement Pharos de nombreux internautes


Le contenu illicite de cette vidéo a été signalé à la plateforme PHAROS (Plateforme d'Harmonisation, d'Analyse, de Recoupement et d'Orientation des Signalements), dédiée aux agissements délictueux sur le web.
 

Probablement dépubliée par Twitter, la vidéo a eu le temps de susciter l'indignation des internautes.
 

Sur le même sujet

Les + Lus