• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

30 personnes confinées au zoo d'Amiens après qu'un casoar se soit échappé de son enclos

© Sebastien JARRY/Maxppp
© Sebastien JARRY/Maxppp

Ce mercredi 4 juillet, la température est montée d'un cran au zoo d'Amiens, après qu'un casoar à casque se soit échappé de son enclos. Pendant que l'équipe animalière tentait de recapturer cet animal, réputé dangereux, une trentaine de personnes présente dans le parc, a été confinée puis évacuée.

Par Camille Di Crescenzo

Ce mercredi 4 juillet, vers 17h, le parc zoologique d'Amiens a été évacué d'urgence après qu'un casoar à casque (Casuarius casuarius) se soit échappé de son enclos.

Les faits se sont produits vers 17h pendant une grosse averse orageuse. Les circonstances de son échappée ne sont pas encore connues mais l'enclos semble avoir subi des dégâts durant l'orage.

Alors que le casoar était toujours à l'intérieur de l'enceinte du parc, le zoo a été fermé en urgence et la trentaine de personnes qui était présente à ce moment-là, a été évacuée.

Au bout de trente minutes, l'équipe animalière a réussi à mettre l'animal en sécurité dans un enclos vide et capable de le retenir.
 

Un animal réputé particulièrement dangereux


Le casoar à casque est un oiseau coureur d'Australie et de papouasie-Nouvelle-Guinée. Ce cousin de l'autruche est incapable de voler et atteint une taille d'1m70 environ.
Il est réputé très dangereux. Ses pattes sont dotés d'une griffe longue de 12 cm et puissante. L'animal est capable de sauter en l'air et de blesser mortellement son adversaire d'un seul coup de patte. 

Cette espèce, vulnérable dans son milieu naturel, est hébergée au zoo d'Amiens dans le cadre d'un programme européen d'élevage (EEP).
 

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus