Baie de Somme : vents violents et vagues hautes frappent la côte picarde

Depuis mardi 9 mars, des vents violents et des vagues hautes frappent la côte picarde. Cet épisode dépressionnaire devrait s’étendre jusqu’au samedi 13 mars.

A Quend Plage dans la matinée du 11 mars, la mer est agitée en raison des vents violents.
A Quend Plage dans la matinée du 11 mars, la mer est agitée en raison des vents violents. © France Télévisions / Anthony Halpern

Le sable est submergé par les eaux. Des rouleaux incessants déferlent sur la côte. Depuis le mardi 9 mars, sur la baie de Somme, la mer est déchaînée. Elle devrait le rester jusqu’au samedi 13 mars car l’ensemble de la façade Manche et de la mer du Nord est touché par un long épisode dépressionnaire.

Selon la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, les rafales pourront atteindre 93km/h dans les zones les plus exposées. Par conséquent, sur toute la durée de la période, la mer sera localement forte avec des vagues hautes de 4 à 6 mètres comme sur cette image webcam prise sur la plage de Fort-Mahon ce jeudi 11 mars.

Des conditions météorologiques difficiles qui n’ont pas empêché certains promeneurs de profiter du spectacle. "Le paysage est magnifique ! Dès que je vois la mer, je suis ressourcée ! C’est impressionnant la houle !", se réjouit une promeneuse à Quend Plage. Tous sont venus bien couverts : "J’ai le masque, la capuche et le ciré coupe-vent pour affronter les éléments naturels !", s’amuse un autre promeneur.

Des promeneurs sont venus observer les vagues à Quend Plage ce jeudi 11 mars.
Des promeneurs sont venus observer les vagues à Quend Plage ce jeudi 11 mars. © France Télévisions / Anthony Halpern

Pour autant, la préfecture a appelé les promeneurs et les baigneurs à la plus grande vigilance. "Le préfet maritime appelle à la plus grande prudence les professionnels de la mer, ainsi que les pêcheurs ou promeneurs circulant sur l’estran (zone de balancement des marées, ndlr) si les conditions d’accès en vigueur le permettent".

Toutes pratiques de loisirs ou sports nautiques comme le kitesurf ou la planche à voile sont également vivement déconseillés.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de somme littoral parcs et régions naturelles environnement météo nature