Fort-Mahon, 1ère étape du centre de vaccination itinérant des pompiers de la Somme

Ce jeudi 15 avril, les sapeurs-pompiers de la Somme vaccinent à Fort-Mahon. Leur unité mobile a été installée dans une salle polyvalente mise à disposition par la commune. Ce dispositif pourra se déplacer plusieurs fois par semaine dans le département selon les besoins.

350 personnes auront été vaccinées par les sapeurs-pompiers de la Somme ce jeudi 15 avril 2021 à Fort-Mahon
350 personnes auront été vaccinées par les sapeurs-pompiers de la Somme ce jeudi 15 avril 2021 à Fort-Mahon © Laurent Pénichou

En partenariat avec la Préfecture et l’agence régionale de la santé, le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) a installé pour la première fois son centre de vaccination itinérant à Fort-Mahon-Plage, ce jeudi 15 avril 2021.

Cette unité mobile a vocation de changer de lieu en fonction des besoins territoriaux identifiés au niveau préfectoral et agence régionale de la santé (ARS).

"On a un maillage territorial des centres de vaccination et on a identifié des zones du territoire qui sont à plus de 20 mn d’accès d’un centre de vaccination installé de manière pérenne, explique Hélène Taillandier, directrice départementale de l’ARS Somme, donc pour ces zones du territoire qui sont à plus de 20 mn d’accès, on propose ce centre de vaccination du SDIS qui est itinérant, qui va dans les villes où on a besoin d’aller.

Proposition à laquelle Alain Baillet, a répondu oui tout de suite. Pour l’occasion le maire de Fort-Mahon-Plage a mis à disposition sa salle polyvalente.

"Ça me semble normal en ce moment que les gens puissent se faire vacciner au plus près de chez eux, dit Alain Baillet, sachant que pour nous, les deux centres sont à Crécy et Abbeville et pour certaines personnes, c’est compliqué d’aller à Crécy et à Abbeville. Il y a 40 à 45 minutes de route aller et retour. Certaines ne voulaient pas y aller parce qu’elles ont toujours la crainte après s’être fait vacciner de ne pas être très bien pour pouvoir faire le retour."

Sur cette première action, les sapeurs-pompiers ont utilisé un stock de vaccins Astrazeneca qui étaient initialement fléchés pour les personnes de moins de 55 ans.

"Comme les recommandations ont changé, souligne Capitaine Olivier, infirmier en chef du sdis de la somme et référent du centre de vaccination, on a pu du coup utiliser ce stock existant pour vacciner selon le schéma national avec le respect des populations cibles. Donc on vaccine toutes les personnes de plus de 55 ans. Dans les prochaines semaines, on va faire les commandes de doses comme tout centre de vaccination."

Ce jeudi, près de 350 personnes auront été vaccinées, des habitants de Fort-Mahon mais aussi des villages alentours.

L'AstraZeneca, vaccin utilisé ce jeudi à Fort-Mahon pour les plus de 55 ans.
L'AstraZeneca, vaccin utilisé ce jeudi à Fort-Mahon pour les plus de 55 ans. © Laurent Pénichou

Pour les personnes qui ne sont pas en mesure de se déplacer, la mairie a procédé à leur acheminement vers le centre de vaccination avec les moyens municipaux. "On a déjà conduit pratiquement 80 à 100 personnes sur Abbeville ou Crécy par nos moyens municipaux pour conduire les gens de plus de 75 ans qui malheureusement ou n’avaient pas de véhicule ou ne pouvaient pas se rendre à Abbeville ou Crécy. Aujourd’hui c’était plus facile."

À cette possibilité s’ajoute celle du SDIS qui peut envoyer le même jour, une équipe mobile au domicile des personnes isolées ou fragilisées.

Les inscriptions se font au préalable par le biais de la plateforme de prise de rendez-vous Doctolib qui permet d’identifier le lieu de la vaccination.

L’action va se réitérer à Fort-Mahon le 8 juillet pour le rappel, puisque le vaccin AstraZeneca nécessite une 2e injection à 12 semaines.

Au 14 avril, selon l’Agence régionale de santé, 140 272 injections avaient été réalisées dans la Somme. 103 798 personnes avaient reçu une première injection. 36 474 une seconde injection.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral vaccins - covid-19 santé société