Grippe aviaire : un nouveau foyer détecté dans une ferme de Quend dans la Somme

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valentin Pasquier .

Dans la Somme, l'Asinerie du Marquenterre a perdu une cinquantaine de ses volatiles à cause de la grippe aviaire. Ce 1er octobre, les services vétérinaires ont procédé à l'abattage de 150 autres animaux de cette ferme pédagogique de Quend, qui doit clore sa saison plus tôt que prévu.

C'est "avec une grande tristesse" que l'Asinerie du Marquenterre a prématurément clos sa saison, samedi 1er octobre. La basse-cour de cette ferme pédagogique de Quend dans la Somme s'est brutalement dépeuplée d'une cinquantaine d'oiseaux, retrouvés morts ses derniers jours.

Après analyse des dépouilles, ces animaux sont morts de la grippe aviaire. Les services vétérinaires ont procédé samedi 1er octobre à l'abattage de 150 volatiles au sein de cette ferme, afin d'éviter la propagation du virus à d'autres animaux. Cette ferme pédagogique ouvrait en temps normal au public du printemps à octobre.

Contactée, la préfecture de la Somme indique que la commune de Quend se situait déjà dans une zone de surveillance. Pour le moment, aucune autre mesure n'a été prise en attendant de connaître les causes de la contamination.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité