Histoires 14-18 : le mémorial national australien

© Imperial War Museum/Pathé Gaumont
© Imperial War Museum/Pathé Gaumont

Par France 3

Les Australiens ont fait de Villers-Bretonneux leur mémorial national. Le 25 avril 1918, ils reprenaient ce village picard aux Allemands, écartant ainsi la menace qui pesait sur Amiens. Plus de 2000 hommes sont enterrés ici, soldats venus de tout l’Empire. Leurs tombes témoignent du combat acharné mené pendant des semaines.

La région d’Amiens se trouve à la jonction entre troupes françaises et anglaises. Poilus et Tommies se côtoient dans des cantonnements de fortune, troupes disloquées par la poursuite allemande. Des tranchées ont été creusées à la hâte. Le sol n’est pas encore bouleversé par les obus.
Venus de Belgique, les Australiens sont appelés à la rescousse. Il faut tenir à Villers-Bretonneux, une position qui domine Amiens. D’ici, les Allemands pourraient canonner les voies ferrés.

Histoires 14-18 : le mémorial national australien
Source arhives : - Imperial War Museum - Pathé Gaumont  - France 3 - Dominique Patinec - Jean-Delance



Les Allemands s’emparent du village. La contre-attaque est décidée et l'assaut est donné de nuit, pour limiter les ravages des mitrailleuses. Il n’y a pas eu de tirs d’artillerie, pour l’effet de surprise. Les Australiens font taire les « faucheuses » ennemies.
Le lieutenant Clifford Sadlier gagne la Victoria Cross. Avec son peloton, il capture deux mitrailleuses, à coups de grenades. Puis une troisième, seul, avec son revolver, alors qu’il est blessé.

Les noms de 11 000 disparus tombés sur le front de l’ouest sont gravés sur ces murs. Ils sont honorés chaque 25 avril, lors de la cérémonie de l’aube. Cette date est spéciale pour les Australiens. Le 25 avril 1915, leurs soldats affrontaient le feu pour la première fois à Gallipoli, en Turquie. Baptême tragique ancré dans leur histoire. Trois ans plus tard, jour pour jour, les Diggers étaient vainqueurs, ici, en Picardie.





 

Sur le même sujet

Lille : un capitaine de la gendarmerie accusé de harcèlement moral, de racisme et d'homophobie

Les + Lus