Inondations dans la Somme en avril : 12 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Vendredi 17 avril, un violent orage a provoqué des inondations et des coulées de boue près d’Abbeville, dans la Somme. 14 communes ont été touchées dont Francières ou encore Buigny-l’Abbé. Trois mois après, 12 d'entre elles viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle.

Plusieurs communes de la Somme ont été touchées par des coulées de boue impressionnantes le 17 avril dernier.
Plusieurs communes de la Somme ont été touchées par des coulées de boue impressionnantes le 17 avril dernier. © FTV
Mercredi 15 juillet, la préfecture de la Somme a annoncé que 12 communes du département étaient reconnues en état de catastrophe naturelle suite aux inondations et coulées de boue survenues en avril dernier. "Les personnes sinistrées qui n'auraient pas déclaré le sinistre disposent d'un délai de dix jours à compter de la date de publication de l'arrêté, soit jusqu'au 20 juillet 2020, pour contacter leur compagnie d'assurance afin d'obtenir l'indemnistation de leur préjudice" précise la préfecture dans un communiqué. 

Les communes concernées sont : Allery, Bernâtre, Buigny-l’Abbé, Bussus-Bussuel, Cocquerel, Conteville, Cramont, Francières, Maison-Roland, Maizicourt, Saint-Riquier, Yaucourt-Bussus (voir la carte ci-dessous).
  

Des torrents de boue

Le 17 avril, en plein confinement, de nombreuses habitations de cette zone avaient été touchées par les intempéries, provoquant une montée des eaux extrêmement rapide. "Ça s'est passé en une demi-heure de temps, en fin d'après-midi, témoignait à notre micro René Cat, le maire de Buigny-l'Abbé dans la Somme. Ça a généré des coupures de courant et des dégâts importants, des voitures qui sont parties à la dérive, des clôtures abattues sous la pression de l’eau. C’est une catastrophe." Au total, 17 habitations de cette petite commune avaient été inondées au niveau des sous-sols.
 
Les vidéos publiées au moment du sinistre rappellent la violence des coulées de boue.
Parmi les communes les plus touchées figuraient Francières, Buigny-l’Abbé et Bussus-Bussuel. "Pour ces trois communes, 120 habitations ont été touchées et pour certaines l’eau est montée jusqu’à 1m50 de hauteur" précisait la préfecture. À Bussus-Bussuel  par exemple, des torrents de boue ont déferlé dans les rues. En l’espace de quelques heures, de nombreuses maisons ont été inondées par plusieurs mètres d’eau.  
  
 Malgré les dégâts matériels, personne n'a été blessé pendant ces intempéries.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
abbeville baie de somme inondations météo faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter