Manifestations contre la réforme des retraites : le point sur les blocages et rassemblements en Picardie jeudi 23 mars

Acte 9 de la mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi 23 mars à l’appel de l’intersyndicale et au lendemain de l’allocution d’Emmanuel Macron. Des blocages sont déjà en cours en Picardie, tandis que des manifestations se sont élancées dès 10h.

9e journée de mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi 23 mars. Un nouvel appel à la grève et à la mobilisation a été lancé par l’intersyndicale à l’échelle nationale. Quelques jours après le rejet des motions de censure et au lendemain de l’allocution d’Emmanuel Macron, la mobilisation s’annonce importante.

Des blocages dès 4h du matin

En Picardie, des blocages ont commencé dès 4h du matin jeudi 23 mars. C’est le cas dans la zone industrielle d’Amiens nord. Des manifestants bloquent toujours les ronds-points de l’oncle Sam et de Poulainville. En fin de matinée, ils étaient environ une centaine sur place.

Le député de la Somme La France insoumise François Ruffin était présent à Amiens dans la nuit, dès le début des blocages, avant de se rendre à Abbeville en fin de matinée pour assister à un autre blocage de rond-point au niveau de la zone industrielle.

En début de matinée, un motard est décédé vers 6h40 dans la zone industrielle d’Amiens. Le motard a percuté une voiture après avoir fait demi-tour au niveau d’un barrage mis en place sur un rond-point à Argoeuves.

Dans la commune d’Albert, des barrages filtrants ont été mis en place dès 4h30 du matin, sur le rond-point de la ZAC du Coquelicot et de la zone Potez. Les manifestants ont quitté les lieux peu avant 10h pour participer à la manifestation.

L’A1 bloquée dans l’Oise

Dans l’Oise, des blocages sont en cours sur l’A1, à hauteur de l’échangeur 9 du péage de Chevrières à Longueil-Sainte-Maxine. Le péage est fermé dans les deux sens depuis 7h. 250 Manifestants sont sur place.

Dans l’Aisne, à Saint-Quentin, une occupation des ronds-points d’Auchan Fayet et de Motobécane a débuté dès 7h du matin. Même chose à Soissons, une action de filtrage a débuté à 7h sur les ronds-points de Villeneuve et de l’Archer. À Laon, un blocage a débuté dès 6h du matin. Les manifestants occupent le rond-point de l’autoroute.

Plusieurs manifestations picardes à 10 h

En Picardie plusieurs manifestations ont démarré à 10h. C’est le cas à Abbeville où le rendez-vous était donné boulevard Vauban. Environ 1200 personnes participent au rassemblement. À Clermont dans l’Oise, les manifestants se sont réunis sur le parking du centre hospitalier intercommunal. Le cortège est parti peu avant 11h. 1 500 manifestants sont sur place.

Manifestation à 14h à Amiens

En Picardie, le plus gros rassemblement est à Amiens dès 14h. La police nationale a partagé le parcours de la manifestation.

Le rendez-vous est donné à la place Léon Gontier face à la maison de la Culture. Le cortège rejoindra ensuite la zone industrielle nord pour récupérer les manifestants déjà présents sur place avant de retourner à son point de départ. 

Des perturbations en cours

Ce jeudi 23 mars, des perturbations sont à prévoir du côté des axes routiers, mais aussi des transports. La préfecture de la Somme a communiqué les points de circulation difficile et les secteurs à éviter.

La SNCF a annoncé que la circulation des trains serait fortement perturbée dans les Hauts-de-France avec 1 TER sur 3. Les horaires sont disponibles sur le site internet de la SNCF. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité