PORTRAIT. Angèle Duminy fabrique des cosmétiques biologiques avec des plantes locales

Publié le
Écrit par Romane Idres .

Ancienne professeure d'histoire-géographie et de français, Angèle Duminy s'est lancée dans la création de cosmétiques naturelles. Dans son laboratoire à Amiens, elle crée des sérums à base d'ingrédients locaux.

Voilà plusieurs mois qu'Angèle Duminy a troqué le brouhaha des salles de classe pour le calme de son laboratoire. Équipée de sa blouse et de sa charlotte, elle prépare avec minutie des cosmétiques naturels et biologiques.

Une production en circuit court

Si elle garde ses formules secrètes, elle joue la transparence totale sur les ingrédients utilisés : ils viennent presque tous du département de la Somme. "On est dans une région qui n'est pas très connue pour sa production de plantes et d'huiles, et pourtant il y en a ! C'était un peu le challenge de trouver des producteurs locaux, plutôt que de se fournir chez un grossiste, explique-t-elle. Je voulais savoir d'où viennent tous mes ingrédients, toutes mes matières premières. Les plantes viennent de deux producteurs de la baie de Somme, et les huiles végétales sont produites près d'Amiens."

Je voulais quelque chose de très simple, de très basique, avec peu d'ingrédients

Angèle Duminy, créatrice de cosmétiques

Ici, les produits issus de l'industrie pétrochimique sont bannis : ses sérums pour le visage sont composés d'huiles végétales pures et de macérats, c'est-à-dire des huiles dans lesquelles elle a fait macérer des plantes. "Ce sont des cosmétiques sans eau, ce qui fait qu'il y a moins de risques bactériologiques et donc qu'il n'y a pas besoin de mettre des conservateurs de synthèse qui peuvent avoir des effets allergisants pour la peau", précise-t-elle.

Elle remplit ensuite les flacons, sur lesquels elle colle elle-même les étiquettes. Une nouvelle vie après quinze ans d'enseignement. "Ça fait entre cinq et dix ans que je fais des cosmétiques pour moi, pour la famille et pour les amis, parce que j'ai commencé à jardiner, à faire pousser des plantes médicinales et des plantes aromatiques, et je voulais en faire quelque chose. J'ai commencé à bidouiller dans mon coin puis j'ai fait des formations pour apprendre à utiliser les bons ingrédients, les bonnes plantes." Elle a ensuite élaboré ses propres formules et s'est lancée dans l'aventure de l'entrepreneuriat.

Angèle Duminy, invitée de l'émission Hauts féminin du 20 janvier 2023 ©France 3 Hauts-de-France

Retrouvez l'émission Hauts-Féminin du vendredi 20 janvier 2023 ci-dessus, et les autres épisodes de l'émission sur france.tv.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité