Somme : les communes de Carnoy et Mametz fusionnent

A partir de ce mardi 1er janvier, les villages de Carnoy et Mametz, situés au sein du Pays du coquelicot, ne forment plus qu'une seule commune. Un changement décidé par leurs deux maires pour, notamment, simplifier leur fonctionnement.
Mametz et Carnoy comptent chacune moins de 200 habitants.
Mametz et Carnoy comptent chacune moins de 200 habitants. © France 3 Picardie / M. Roussel
L’union est née après que Colette Duriez a, selon ses propres termes, « demandé la main » du maire du village voisin. A partir de ce mardi 1er janvier, Carnoy et Mametz, dans la Somme, ne forment plus qu’une seule commune, logiquement baptisée Carnoy-Mametz. Une fusion, souhaitée par les deux élus, dont l’idée est née de la difficulté à constituer une équipe municipale. « Trouver 11 personnes dans un petit village de 105 habitants, ce n’est pas du tout évident, appuie la marie (SE) de Carnoy. Donc je me suis dit : « Il faut faire quelque chose, le village va mourir. ». Je me suis tournée vers un village qui ressemblait un peu au mien, en nombre d’habitants. »
 

Leurs similitudes – deux villages de moins de 200 habitants appartenant à la même communauté de communes et travaillant conjointement sur un remembrement -, et une incitation fiscale de la part de l’Etat ont poussé son homologue (SE) Stéphane Brunel à accepter. « Déjà, il y a les dotations de l'Etat, qui ne vont pas être à la baisse et seront même légèrement majorées pendant trois ans, expose-t-il. C’est toujours bon à prendre. Il va y avoir aussi des économies d’échelle qu’on espère faire. On a déjà commencé à travailler sur les contrats d’assurance. »
 
Somme : les communes de Carnoy et Mametz fusionnent

Autre avantage perçu par les deux élus et, surtout, par leur secrétaire de mairie qui travaille déjà pour les deux communes : la simplification des démarches administratives. « C'est l'élaboration d'un budget, les listes électorales, énumère Christiane Driencourt. Tout ce qu’une secrétaire de mairie en commune rurale fait. Ce sont des grosses tâches, et là, ce ne sera fait plus que pour une seule. Ça va être aussi un gain de temps. »
 
La population a été informée de la fusion, mais n'a pas été consultée. Les habitants de Carnoy-Mametz doivent recevoir la convocation au premier conseil municipal de la nouvelle commune, qui aura lieu le 9 janvier. Il comportera 22 membres jusqu’aux prochaines élections municipales, puis 15 à partir de cette date. Le taux d'imposition, lui, va être progressivement harmonisé entre les deux anciens villages.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité société