• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Les pêcheurs en baie de Somme des années 50, derniers Mohicans de la mer

© DR
© DR

Découvrez un reportage des années 1950, nettement inspiré par le néo-réalisme italien, sur les pêcheurs de la baie de Somme. 

Par Corine Zongo-Wable et Olivier Sarrazin

En baie de Somme dans les années 1950, la pêche a encore un avenir. Le quartier des marins à Saint Valéry s’appelle le “court-gain”, parce qu’ils ne gagnent déjà pas grand chose, certes, mais les patrons-pêcheurs sont encore les maîtres incontestés du jusant.

Le filmeur de régates (La séquence du filmeur 21/40)

Les pêcheurs de la baie de Somme des années 50, derniers Mohicans de la mer
Découvrez un reportage, inspiré par le néoréalisme italien des années 1950, sur les pêcheurs de la baie de Somme.  - REAL PRODUCTIONS, ARCHIPOP et PICTANOVO - Corine Zongo-Wable et Olivier Sarrazin

écrit et réalisé par Corine Zongo-Wable et Olivier Sarrazin


Si ce n’est le temps de la vie douce, c’est au moins celui des joies simples, tel que le filme Henri Grognet. Il s’inspire du néoréalisme de l’époque : Rosselini ou Visconti ont ainsi décrit les pêcheurs italiens, dans "Stromboli", ou dans " la Terre tremble".

Le filmeur cinéphile veut mettre en valeur les savoir-faire des marins, chacun est à sa place : des hommes en casquette et vareuses préparent les bateaux, vérifient les moteurs, et il lui importe d’immortaliser ces derniers Mohicans de la mer comme les figures tutélaires du petit port, envahi par de plus en plus de touristes.

C’est maintenant le temps des régates. La foule massée sur le quai attend le départ. Les parieurs engagent leurs pronostics et les patrons pêcheurs gagnent quelques sous en proposant aux amateurs, des promenades en mer.
 
 
La séquence du filmeur 21/40 / © DR
La séquence du filmeur 21/40 / © DR

La séquence du filmeur

L'épopée des Trente Glorieuses, au travers de films amateurs

Une série d’histoires originales, drôles, décalées et poétiques, fondées sur des films d’archives familiales inédits, sauvegardés par l'association Archipop (Beauvais). 
Ecrit et réalisé par Olivier Sarrazin et Corine Zongo-Wable
Avec la voix de François Morel

François Morel vous raconte l’histoire de filmeurs amateurs des années 1930 à 1970 qui ont capté les moments forts de leur vie familiale, leurs loisirs ou leur métier, et qui sont aussi des bouts de l’histoire collective de la région.

Une coproduction REAL PRODUCTIONS, ARCHIPOP et PICTANOVO
Avec la participation de FRANCE TELEVISIONS et TV5MONDE
Avec le soutien de la région Hauts-de-France et du CNC

▶ tous les jours sur le site http://hdf.france3.fr, sur Facebook et Youtube
▶ tous les dimanches à la fin du JT 19/20 à 19h25 sur France 3 Hauts-de-France

 Si vous aussi êtes en possession de films amateurs, films de famille, films d'entreprise, vous pouvez contacter l'association Archipop au 03 44 22 50 55  ou via contact@archipop.org 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des images inédites de la construction du lycée pro de Fourmies dans les années 60

Les + Lus