• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Chaque année, le 25 avril, est commémoré l’Anzac Day en Australie et en Nouvelle-Zélande pour rendre hommage aux soldats du Corps d’Armée Australien et Néo-Zélandais (Anzac) qui ont péri durant la Première Guerre mondiale.

Si ce jour est férié en Australie, il est également célébré en France au mémorial national australien de Villers-Bretonneux dans la Somme, par le Dawn service (le service de l’Aube).

Anzac est l’acronyme de Australia and New-Zealand Army Corps, le Corps d’Armée Australien et Néo-Zélandais.

 

Les origines de l'Anzac Day

À l’origine de cette journée de commémoration : un massacre. Le 25 avril 1915 débute la bataille des Dardanelles. L’Anzac débarque à l’aube sur les plages turques de Gallipoli pour sa toute première offensive. Ce sera un échec cuisant. Le seul premier jour, Australiens et Néo-Zélandais faisaient état de plus de 900 morts et 2000 blessés.
 
Il y a cent ans : L'Anzac Day

Trois ans plus tard jour pour jour, l’Anzac intervient dans la Somme à Villers-Bretonneux. Du 24 au 26 avril 1918, les soldats boutent les Allemands hors de la commune et empêchent ainsi qu’Amiens ne tombe aux mains de l’ennemi. La coïncidence parfaite de ces deux 25 avril et la libération inespérée de Villers-Bretonneux ont permis de tisser un lien fort entre l’Australie et la commune qui est aujourd’hui jumelée avec Robinvale, une ville australienne.
Assaut sur Villers-Bretonneux la nuit du 25 avril  / © Huile sur toile de Will Longstaff |Australian War memorial
Assaut sur Villers-Bretonneux la nuit du 25 avril / © Huile sur toile de Will Longstaff |Australian War memorial

À l’occasion de l’Anzac Day, certains Australiens font le voyage à Gallipoli en Turquie. Mais beaucoup d’autres se déplacent jusqu’en France​. Certains ne viennent que pour le Service de l’Aube mais d’autres se permettent un plus long séjour sur les autres sites commémoratifs.

En reconnaissance de sa libération, la commune de Villers-Bretonneux cultive un véritable esprit australien. En 2018, dernière année du centenaire, 3000 coquelicots et 3000 bleuets tricotés ont été plantés autour de la ville pour rendre hommage aux soldats français et australiens qui se sont sacrifiés.
© Carol Mouquet
© Carol Mouquet


 

L'Anzac Day en chiffres

Le mémorial est situé sur le site de l'objectif final de la bataille du Hamel du 4 Juillet 1918. Il s'agissait de la première attaque planifiée et menée par le général Sir John Monash, commandant du Corps d'armée australien.

Le terrain de 5,75 hectares, situé entre les communes de Villers-Bretonneux et Fouilloy, sur lequel a été édifié le mémorial, est un cadeau du gouvernement français au peuple australien. Il a été inauguré en 1938 par le roi George VI. Le premier Anzac Day a y avoir été célébré date de 1998.

Son cimetière compte 2 143 tombes et sur ses murs sont inscrits les 10 773 noms des soldats australiens tués en Picardie entre 1916 et 1918.
 
© Madison Mouquet | France 3 Picardie
© Madison Mouquet | France 3 Picardie


En 2015 lors du centenaire de la bataille de Gallipoli, 6200 visiteurs ont assisté à la cérémonie, Français et étrangers confondus. Pour l'édition 2018, dernière année du centenaire de la Grande Guerre et marquant la libération de Villers-Bretoneux, 8000 participants étaient présents.
 

8000 personnes sont attendues pour l'Anzac Day 2018 / © Office de tourisme du Val de Somme
8000 personnes sont attendues pour l'Anzac Day 2018 / © Office de tourisme du Val de Somme

 

Le programme de l'Anzac Day 2018

Mercredi 25 avril 2019, la cérémonie aura lieu à l’aube en Australie comme en France. Depuis le mémorial national australien de Villers-Bretonneux, elle sera retransmise en direct à la télévision australienne où il sera plus de 13h. Leur cérémonie sera déjà terminée depuis longtemps mais suivie d'un défilé militaire exceptionnel.

Programme de l'Anzac Day 2019 de Villers-Bretoneux :
  • 03 h 00 : ouverture du mémorial national australien ;
  • 04 h 00 : début du préprogramme
  • 05 h 30 : début de la cérémonie officielle
  • 06 h 30 : fin de la cérémonie
  • 08 h 30 : cérémonie au monument aux morts de Villers-Bretonneux
  • 15 h 00 : cérémonie française au mémorial de Bullecourt
  • 16 h 00 : cérémonie australienne au monument du "Digger" près de Bullecourt
 

La cérémonie officielle sera retransmise en direct sur la page Facebook et la chaîne YouTube de France 3 Hauts-de-France antenne Picardie.

 

L'Anzac Day, une fête nationale

Avec la fête nationale, célébrée le 26 janvier, le jour de l'Anzac est l'un des événements les plus importants de l'année. Ce jour est férié dans tous les états de la fédération australienne. Il est commémoré avec ferveur par les plus jeunes comme les plus anciens.
 
L'esprit de l'Anzac en Australie - voyage à Canberra 1/5


Toutefois, l'événement a aussi ses détracteurs. L'État australien investit des millions de dollars dans le devoir de mémoire et certains historiens s'opposent à l'interprétation et l'utilisation qu'en font les politiques. Selon l'historien Peter Stanley : "Beaucoup d'Australiens ont un lien émotionnel très fort avec l'idée de l'Anzac. L'Anzac est un moyen d'encourager un sentiment national et conservateur".
 

L'esprit de l'Anzac en Australie - un esprit contesté 5/5


Retrouvez l'intégralité de la série de reportages de Dominique Patinec et Jean-Paul Delance sur l'esprit de l'Anzac en Australie :



 

Le centre d'interprétation John Monash

À Villers-Bretonneux, l'Australie a réalisé le plus gros investissement hors de son territoire en créant le Centre d'Interprétation John Monash, nom du général qui commandait ses troupes sur le front ouest.

Depuis le 11 Novembre 2018, fin officielle des quatre années du centenaire, le Centre John Monash de Villers-Bretonneux rentre dans sa période hivernale. Inauguré le 24 Avril dernier, on estime que déjà 50 000 visiteurs ont découvert cette nouvelle proposition touristique dédié à l'engagement australien dans la Grande Guerre.
 
Bilan du centre d'interprétation John Monash

 

Visite du mémorial national australien de Villers-Bretonneux