Les élèves du collège de Villers-Bretonneux dans la Somme enregistrent une chanson en soutien à l'Australie en feu

Au collège Jacques Brel de Villers-Bretonneux dans la Somme, les 73 élèves de la chorale ont enregistré une chanson en hommage à l'Australie en proie aux incendies qui dévastent le pays. Elle sera envoyée à l'ambassade de France à Canberra.
Les 73 élèves de la chorale du collège Jacques Brel de Villers-Bretonneux dans la Somme ont enregistré une chanson en soutien à l'Australie en proie aux incendies.
Les 73 élèves de la chorale du collège Jacques Brel de Villers-Bretonneux dans la Somme ont enregistré une chanson en soutien à l'Australie en proie aux incendies. © FTV/Aurélien Barège
C'est une élève de troisième qui a soumis l'idée à la direction de l'établissement. Une composition imaginée par leur professeur de musique. 73 élèves de la chorale du collège Jacques Brel de Villers-Bretonneux dans la Somme ont enregistré une chanson en hommage à l'Australie en proie aux flammes depuis plusieurs mois.
 
Australia, ne brûle pas... C'est le nom de cette musique qui sera chantée le 2 février prochain lors d'une marche de soutien.

L'espoir d'un monde meilleur

 "C'est un message pour l'Australie, pour les pompiers qui sont engagés dans les incendies mais aussi pour la nature, raconte Hervé Basset, professeur de musique. Ce n'est pas une musique triste même si certaines paroles le sont. Je veux apporter de l'espoir d'un monde meilleur".
 
Une initiative pour les Australiens accueillie plus que favorablement par les élèves. "Cest normal, explique Ninon, une élève de quatrième. Ils nous ont aidés. Donc on voudrait leur rendre la pareille".

Car Villers-Bretonneux est historiquement liée à l'Australie depuis la Première Guerre mondiale. La ville de la Somme a été libérée le 25 avril 1918 par les troupes de l'Anzac (Australian and New Zealand Army Corps). Véritable symbole pour les Australiens, elle est aujourd'hui jumelée à Robinvale, une commune de 2000 habitants, située au nord de l'État de Victoria. À la sortie de la guerre en 1920, les habitants de cet état s'étaient mobilisés pour participer à l'effort de reconstruction de la ville. Une cagnotte avait été mise en place pour rebâtir l'école de Villers-Bretonneux.
 

Des lettres de soutien envoyées aux pompiers 

Autre initiative des collégiens de Villers-Bretonneux : ils ont écrit en anglais des lettres de soutien aux pompiers australiens. 36 casernes australiennes recevront dans les prochaines semaines ces témoignages. "S'il y a bien un étbalissement scolaire en France qui devait réagir, c'est nous, précise Céline Hondermack, la principale du collège. Ça nous semblait évident".
 
Les collégiens Villers-Bretonneux dans la Somme ont écrit des lettres de soutien aux pompiers australiens.
Les collégiens Villers-Bretonneux dans la Somme ont écrit des lettres de soutien aux pompiers australiens. © FTV/A.Barège


Australia, ne brûle pas a été enregistrée dans la salle de chorale du collège. Le fichier audio va être transmis l'ambassade de France à Canberra. Il sera également gravé sur des CD pour que chaque jeune choriste garde un souvenir.
 
durée de la vidéo: 03 min 29
Australia, ne brûle pas ©France 3 Picardie


D'autres initiatives ont été organisées par des habitants de Villers-Bretonneux. Des dons ont ainsi été récoltés pour une association qui secourt les animaux. 
 
Nul doute que Villers-Bretonneux mérite son surnom de commune "la plus australienne de France".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire culture