Téléthon 2021 dans les Hauts-de-France : "il faut réinventer pour relancer la machine de la solidarité"

Publié le
Écrit par Elise Ramirez

La 35ème édition du Téléthon, placée cette année sous le thème de la lumière, se tient dans tous les départements des Hauts-de-France les 3 et 4 décembre. L’édition précédente a été marquée par l’annulation de nombreux évènements. Pour celle-ci, les organisateurs se sont mobilisés, malgré quelques annulations ou reports.

La crise sanitaire, qui redémarre depuis quelques semaines, a eu raison de la tenue de certains événements. Dans l’Aisne, une salle des fêtes qui devait accueillir un loto a été réquisitionnée pour installer un centre de vaccination. Dans le Nord, un repas organisé en intérieur prendra finalement la forme d’un drive en extérieur. Et dans tous les départements, les fermetures de classes ont entraîné l’annulation de certaines activités sportives.

Les gens avaient envie de se retrouver sur le terrain. Ils se sont remobilisés.

Emma Santi, coordinatrice AFM Téléthon Pas-de-calais

Malgré ce contexte, la motivation des bénévoles n’est pas entamée. "La bonne nouvelle, c’est que nous avons plus que doublé nos contrats avec des organisateurs par rapport à l’année dernière. C’est-à-dire que nous avons beaucoup plus d’animations proposées. Les gens avaient envie de se retrouver sur le terrain. Ils se sont remobilisés. Dans la commune de Roeux, un organisateur a dû annuler ses manifestations et ce sont les commerçants qui ont pris le relai. Ils se sont mobilisés pour mettre en place la tombola et d’autres animations. Le système D, c’est ça aussi le Téléthon !", explique Emma Santi, coordinatrice AFM Téléthon dans le Pas-de-Calais.

Des actions sur le terrain pour sensibiliser

En 2020, le Téléthon a récolté 77 298 024 euros, soit 10 millions de moins que l’édition précédente, qui avait eu lieu avant la crise sanitaire. "Dans le Pas-de-Calais-Béthune-Arras, nous avions récolté 100 000 euros l’année dernière et 400 000 euros, en 2019. En 2020, les gens se sont beaucoup plus mobilisés en appelant la ligne directe donateurs. Nous ne pouvons qu’être optimistes pour cette année", ajoute Emma Santi. Pour pallier ce manque, les organisateurs de cette fête solidaire en faveur de la lutte contre les maladies rares ont renforcé la campagne et les bénévoles ont répondu présent. "Pour cette édition, nous avons beaucoup de nouveaux bénévoles. C’est très encourageant parce que c’est en organisant un maximum d’événements sur le terrain que nous sensibilisons le plus grand nombre pour recueillir des fonds pour la recherche", explique Régine Muller, coordinatrice AFM Téléthon de la Somme.

Dans la Somme, le chef-cuisinier d’un restaurant d’Amiens a décidé d’organiser un challenge : 24h de repas non-stop seront proposés jusqu’à 13 heures samedi sur la pelouse des urgences du CHU d’Amiens Sud. "Il faut organiser des événements qui sortent du lot pour mettre en lumière cette cause. Il faut réinventer pour relancer la machine de la solidarité", affirme Vincent Fradin, coordinateur AFM Téléthon dans l’Aisne.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.