Tour de France : folle ambiance en attendant les coureurs

Les coureurs arrivent dans une commune belge avant de rejoindre la France, et Cambrai, mardi 7 juillet 2015 / © ERIC FEFERBERG / AFP
Les coureurs arrivent dans une commune belge avant de rejoindre la France, et Cambrai, mardi 7 juillet 2015 / © ERIC FEFERBERG / AFP

Sur la route menant de Seraing à Cambrai, lors de la quatrième étape du Tour de France, ambiance. 

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web avec AFP

Quelques heures avant le passage des coureurs sous la moiteur ambiante, alors que la caravane du Tour de France précède la course, les aficionados hurlent pour se faire arroser. Ambiance joyeuse, festive, un brin hystérique. 

Cela commence dès 6h00 le matin, avec l'arrivée des premiers fans. Chacun prend sa place tranquillement, son petit-déjeuner le cas échéant. Une ambiance. Une machine aussi : pour les restaurateurs, le monde accueilli sur les bords du Tour de France se compte l'équivalent de deux week-ends travaillé, tout cela juste en une journée. 

La foule a répondu présente à cette première journée du passage du Tour dans le Nord Pas-de-Calais. Les coureurs sont attendus vers 17h25 à Cambrai sur la Grand'Place. 

Le premier des sept secteurs pavés -pour un total de 13,3 km- est situé en Belgique (km 103,5), bien avant le passage de la frontière à Havay (km 137). A l'arrivée en France, six autres secteurs pavés attendent les coureurs.

La plupart de ces pavés sont empruntés par Paris-Roubaix dans la partie initiale. La sortie du dernier secteur est située au seuil des 10 derniers kilomètres, avant de rejoindre Cambrai.

La ville nordiste (33.000 habitants), connue pour ses friandises, les bêtises dont la recette est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco, accueille le Tour pour la 3e fois, cinq ans après la dernière venue (départ d'étape).

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus