Toute petite, dans une église ou un château : les mairies les plus insolites de Picardie

La Picardie compte 2251 communes et autant d'hôtels de ville. Des bâtiments qui ont parfois dû être reconstruits ou ont dû être déménagés. Dans certains villages, l'architecture de la mairie ne manque pas de surprendre. On a sélectionné les plus insolites.
La mairie de Catillon-Fumechon dans l'Oise est située non pas à côté mais carrément dans l'église depuis 2007
La mairie de Catillon-Fumechon dans l'Oise est située non pas à côté mais carrément dans l'église depuis 2007 © Mairie de Catillon-Fumechon

À Catillon- Fumechon, la mairie, c'est l'église

En 1960, les communes de Catillon et de Fumechon situées dans la Somme fusionnent. La mairie devient alors trop petite pour cette nouvelle municipalité. Dans les années 2000, il est donc question de déménager dans l'église Saint-Nicolas, construite au XVIe siècle et qui avait besoin d'être restaurée. Le projet divise, mais il est tout de même concrétisé en 2007. Pour information, il n'est pas nécessaire de faire le signe de croix en rentrant dans la mairie, l'édifice a été depuis désacralisé.
 

À Courcelles-sous-Thoix, c'est petit

Elle fait partie des mairies les plus petites de France. Seulement 15m² ! Et la mairie de Courcelles-sous-Thoix n'a pas été installée dans un bâtiment récupéré ! "Cela a toujours été la mairie, elle a été construite pour servir à ça", affirme Arnaud de Monclin, premier magistrat de ce petit village de 69 habitants situé la Somme. Un temps, l'école fut utilisée car elle possédait une salle plus grande, mais dans les années 50 le conseil municipal est reparti dans le bâtiment d'origine. "Au niveau du confort, il n'y a aucun problème. Il y a des permanences chaque semaine. On a refait des travaux de peinture et d’isolation et elle est tout à fait utilisée et utilisable", assure Arnaud de Monclin, réélu cette année pour un second mandat. Pour les grands mariages par contre c'est loupé !
 

À Esches, c'est plutôt la vie de château 

Autre ambiance qu'à Courcelles-sous-Thoix. À Esches dans l'Oise, la mairie est carrément située dans un château ! L'élégante bâtisse a été construite au XVIIIe siècle sur l’emplacement d’un château médiéval. Dans les années 90, le château laissé à l'abandon est racheté par la municipalité qui effectuera d'importants travaux. Le bâtiment est restauré dans le cadre de l’opération patrimoine de la Communauté de Communes des Sablons. La mairie s'installe en 2012 rue du château. Et il n'y a pas à dire, ça en jette ! 
 

À Longuevillette, c'est comme à la maison

Elle pourrait totalement passer inaperçue, mais c'est finalement ce qui fait son charme ! La mairie de Longuevillette dans la Somme a tout d'une petite maison typiquement picarde, avec ses soubassements en briques et ses fenêtres basses aux volets bleus. Elle possède même un petit jardin sur le devant. Seul signe distinctif : le mot "mairie" inscrit au-dessus de la porte. Si, dans ce petit village de 80 habitants, l'hôtel de ville ressemble à une maison d'habitation, c'est voulu ! Elle a été construite en 1995 dans ce but. "Il y a de l'espace, confirme le maire actuel François Crépin, on a une salle communale, une petite cuisine..." En décembre 2018, le compteur électrique de la maison prend feu. Un incendie qui oblige le maire de la commune à déplacer son bureau à son domicile. "La mairie, c'était chez moi du coup", sourit-il. Une situation qui dure six mois, avant un retour au 50 rue Principale en juin 2019. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture architecture insolite