Tunnel sous la Manche : un migrant écrasé par un camion

Un migrant est mort cette nuit, en tentant de traverser la Manche par le tunnel sous la Manche.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un migrant est mort cette nuit, en tentant de traverser la Manche par le tunnel sous la Manche. Il a été écrasé par un camion. Ce décès porte à neuf le nombre de morts depuis début juin. « Nos équipes ont retrouvé un corps ce (mercredi) matin et les pompiers ont confirmé le décès de la personne », a confirmé un porte-parole d’Eurotunnel. La personne décédée, d'origine soudanaise, aurait "entre 25 et 30 ans" et aurait été percutée par un camion "qui descendait d'une navette pendant qu'il essayait de grimper dessus", a indiqué une source policière.

"Tout s'est passé cette nuit, et à 06h00, les policiers avaient encore pas mal de boulot", a-t-elle ajouté, précisant qu'on lui avait rapporté la présence "entre 500 et 1.000 migrants" aux abords du site du tunnel sous la Manche. "Je ne suis pas étonné par ce chiffre élevé de migrants. Un migrant fait deux ou trois tentatives, pas beaucoup plus", selon elle.

A 7h30, un véhicule de la gendarmerie prospectait encore aux alentours du site, a constaté un journaliste de l'AFP, expliquant que des files de camions étaient en train de se former à l'entrée du tunnel.

Le site d’Eurotunnel à Calais a de nouveau été l’objet d’au moins 1 500 tentatives d’intrusions de la part de migrants dans la nuit de mardi à mercredi, où un candidat à l’exil a perdu la vie, selon une source policière. Dans la nuit de lundi à mardi, plus de 2 000 migrants s'étaient introduits sur le site d'Eurotunnel, dans l'espoir de rejoindre l'Angleterre via le tunnel sous la Manche.

"Drame humain"

Interrogé sur iTélé, Bruno Noël, du syndicat de police Alliance dans le Nord-Pas-Calais, réclame plus d'hommes et de moyens matériels pour lutter contre ces intrusions dangereuses. "Il faut sécuriser. [Installer] un grillage ou un mur", suggère-t-il, tout en demandant des "solutions politiques" à "ce drame humain".

Depuis plusieurs semaines, les tentatives d'intrusion de migrants sur le site d'Eurotunnel sont quotidiennes. Du fait d'un conflit social entre la compagnie maritime MyFerryLink et le propriétaire de ses bateaux, le groupe Eurotunnel, le port de Calais a été bloqué en grande partie depuis juin. De nombreux migrants ont alors essayé de profiter de la paralysie du trafic transmanche pour monter dans les camions à l'arrêt à Calais.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve était en déplacement mardi en Grande-Bretagne pour s'entretenir avec son homologue britannique Theresa May sur la question migratoire, omniprésente depuis 15 ans dans le Calaisis.

De sources officielles, le départ de quelque 5.000 migrants candidats à l'émigration vers la Grande-Bretagne a été à ce jour empêché, que ce soit sur le site d'Eurotunnel ou via le port de Calais.


Des précédents depuis cinq ans

Il s'agit de la neuvième personne décédée aux environs du site depuis le début du mois de juin. Dèjà, lors de la nuit précédente, Eurotunnel avait indiqué que près de 2.000 tentatives d'intrusion de migrants avaient été recensées. Depuis plusieurs semaines, les tentatives d'intrusion de migrants sur le site du tunnel sont quotidiennes. Rappel de cas de migrants qui ont trouvé la mort lors de leur tentative de gagner la Grande-Bretagne depuis la France depuis cinq ans.

--2015--
- 26 juin: Un Ethiopien trouve la mort aux abords du tunnel, en tentant de monter dans une navette dans l'espoir de gagner la côte britannique.
- 7 juil: Un migrant décède dans le tunnel sous la Manche, en tentant de rallier la Grande-Bretagne.
- 20 juil: Décès d'un des trois migrants brûlés quelques jours auparavant alors qu'il tentait de s'introduire dans le tunnel.
- 22 juil: Un migrant meurt noyé à Calais, alors qu'il tentait de s'introduire sur le site d'Eurotunnel.
- 24 juil: Une migrante érythréenne décède, percutée par une voiture sur l'autoroute A16, à Calais, alors qu'elle tentait vraisemblablement de se rendre en Grande-Bretagne.

--2014--
- 5 mai: Un jeune Erythréen se tue en sautant d'un camion en marche, parce que celui-ci allait dans la mauvaise direction. Deux autres migrants meurent par noyade en se jetant dans le port de Calais pour accéder au terminal du ferry.
- 23 mai: Un Soudanais de 18 ans meurt à Calais écrasé par le car sous lequel il s'était accroché pour rallier l'Angleterre. Selon l'association de défense des migrants Calais Migrant Solidarity (CMS), plus d'une vingtaine de migrants sont morts en 2014.

--2012--
- 13 août: Le corps d'une femme d'origine asiatique est retrouvé au pied d'une falaise sur une plage à proximité de Boulogne-sur-mer. Selon le parquet, il s'agirait d'une clandestine, victime d'une chute, qui cherchait à traverser la Manche à la nage.

--2009--
- 5 avril: Un clandestin sans papiers, probablement tombé d'un camion, est découvert mort dans le tunnel sous la Manche à 8 km de l'entrée française.
- 30 octobre: Le corps d'un immigré indien de 25 ans est retrouvé lors d'un contrôle à Calais à bord d'un camion slovène. Il s'apprêtait à embarquer
sur un ferry vers la Grande-Bretagne en compagnie de deux autres migrants.