Vaccination : on vous explique ce qu'il va se passer pour les 50/55 ans qui ont reçu une 1ère dose d'AstraZenecca

Pour les primo-vaccinés à l’AstraZenecca qui n’étaient plus éligibles à ce vaccin pour leur seconde dose, vous pouvez dès à présent vous inscrire sur les plateformes comme Doctolib pour obtenir un rendez-nous 

Illustration
Illustration © Frédérik Giltay / France télévisions

500 000 français âgés de moins de 55 ans dont le ministre de la santé Olivier Vérand lui-même, ont été vacciné avec une première injection d’Astra Zeneca il y a déjà plusieurs semaines. Avant d’apprendre le 9 avril dernier par la Haute autorité de santé qu’ils n’étaient plus éligibles à ce vaccin pour leur deuxième dose. Ils devront être vaccinés avec un vaccin ARN, Pfizer ou Moderna. 

Parmi ces Français, du personnel de santé et des patients dans des cabinets en ville. Si pour les premiers cités, il n’y a pas de problème à priori : c’est l’établissement de santé dans lequel il travaille qui se chargera de la deuxième injection. Pour les patients qui ont été vaccinés par leur médecin traitant, c’est une autre paire de manches. Un peu moins de 30 000 personnes seraient concernées dans la région Hauts-de-France selon l’Agence Régionale de Santé.

Des questions et enfin une réponse

L’Assurance Maladie nous affirmait la semaine dernière que des courriers seraient envoyés chez les patients concernés à la mi-mai. Si comme moi vous n’aimez pas attendre, je vous propose de commencer à prendre rendez-vous dès maintenant. Les sites prennent en compte depuis quelques jours votre situation dans la proposition de rendez-vous.

Des rendez-vous proposés d’habitude jusqu’à J + 3 semaines. Les patients vaccinés la dernière semaine de février peuvent donc dès à présent réserver leur rendez-vous à partir du 17 avril. Ça fera pile 12 semaines après votre première vaccination, le temps d’attente préconisé entre les 2 injections par la Haute Autorité de Santé. Préférez Pfizer au Moderna pour la deuxième dose, il y a beaucoup plus de centres qui le proposent. 

Flacon du vaccin AstraZeneca
Flacon du vaccin AstraZeneca © FTV

Si vous êtes scrupuleux, vous pouvez aussi demander à votre médecin traitant le QRCode de votre première injection pour l’enregistrer sur l’application TousAntiCovid et/ou donner le feuillet au personnel de santé qui se chargera de votre vaccination dans le centre qui vous accueillera pour la seconde. De toute façon, la Sécurité Sociale dispose déjà de toutes les infos vous concernant.

Des mails de l’Assurance Maladie commencent à arriver pour les primo-vaccinés à l’AstraZenecca expliquant les démarches à suivre pour la seconde injection notamment sur le respect des douze semaines. Avec un numéro de téléphone bien utile, un coupe-file qui vous permettra d’avoir un rendez-vous même si les plannings sont pleins. À retrouver au bas du mail.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société covid-19