Cet article date de plus de 5 ans

Vent violent : encore 300 foyers privés d'électricité dans le Nord Pas-de-Calais

Alors que la vigilance orange pour vent violent a été levée mercredi matin, 300 foyers sont encore privés d'électricité. C'est bien moins que cette nuit : 14000 personnes étaient dans le noir au plus fort de la crise. Aucun dégât matériel grave n'est à déplorer.
(Archive) Coup de vent et marée haute sur la digue de Wimereux le 11 août 2014.
(Archive) Coup de vent et marée haute sur la digue de Wimereux le 11 août 2014. © PHOTOPQR/VOIX DU NORD
Les rafales de vent du mardi 17 novembre n’ont pas eu de conséquences matérielles graves dans la région. 14 000 foyers ont tout de même été privés d’électricité pendant la nuit de mardi à mercredi.A 10 heures, les pannes étaient réparées pour 3000 d’entre eux.

Dans l’après-midi de mercredi, il en restait 300 précise ERDF, des pannes plus ardues à réparer, principalement dans l’Audomarrois, les Flandres et le Béthunois, régions les plus touchées. Des rafales de vent ont atteint 130 km / heure cette nuit au cap Gris-Nez, 114 km / heure à Boulogne-sur-mer et 94 km / heure à Dunkerque.

Vigilance orange levée ce mercredi matin

La piscine René-Leferme à Dunkerque a vu une partie de sa toiture se décrocher. Elle sera fermée jusqu’au 14 décembre au moins. Un pan de maison s’est effondré sur une voiture à Zuytpeene (Nord). Personne n’a été blessé et les habitants n’ont pas eu à être relogés. Une grange s’est effondrée à proximité d’une habitation à Thiembronne.

La vigilance orange a été levée mercredi matin.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent intempéries météo erdf économie entreprises