• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Vents violents : foyers sans électricité, trafic SNCF... Les conséquences dans les Hauts-de-France ce lundi

Photo d'illustration. / © MAXPPP
Photo d'illustration. / © MAXPPP

Dimanche, la région Hauts-de-France était placée en vigilance orange pour vents violents. La tempête a provoqué de nombreuses perturbations, notamment sur le trafic SNCF et l'approvisionnement en électricité. Ce lundi, la vigilance  a été levée mais tout n'a pas encore été rétabli pour autant.

Par QV et MCP

Météo France a levé toute alerte au vent sur les Hauts-de-France, mais la région a été sévèrement touchée et il reste beaucoup à faire ce lundi matin.
 

Des foyers privés d'électricité


Il reste encore 3000 foyers privés d'électricité dans le Nord et le Pas-de-Calais, conséquence des vents violents qui ont agité le nord de la France.

On en compte plus précisément 1500 dans le Nord, répartis dans le Hainaut et le Cambrésis, "avec une densité autour de Douai", indique Enedis ; ainsi que 1500 dans le Pas-de-Calais, principalement dans le Lensois et le Béthunois.
 

Du côté de l'ex-Picardie, Enedis annonce que 1000 foyers sont encore concernés par les coupures de courant ce lundi matin, dont 550 dans l'Aisne, 200 dans la Somme et 250 dans l'Oise. 
 

 
Dans chacun des deux permanences, Enedis indique que le courant "sera rétabli au cours de la journée". "Plus de 90% des foyers ont été rétablis hier" précise-t-on par ailleurs. Dimanche, jusqu'à 20 000 foyers étaient sans électricité dans le Nord et le Pas-de-Calais et plus de 15 000 dans la Somme, l'Aisne et l'Oise. 
 
 

Le trafic SNCF très perturbé


Le trafic ferroviaire reste également très perturbé à cause d'arbres et d'objets tombés sur les voies. La SNCF indique que des reconnaissances de ligne sont en cours pour évaluer les dégâts et rétablir le trafic. 
 


Tôt ce matin, de nombreuses lignes étaient encore interrompues. Toutefois, la circulation reprend progressivement. A 9h, la SNCF indiquait notamment que le trafic avait repris concernant les lignes Amiens-Paris, Saint-Quentin-Compiègne-Paris et Hirson-Laon. 
 

Des milliers d'interventions des pompiers


Par ailleurs, on dénombre depuis dimanche matin près de 2300 interventions des sapeurs-pompiers liées aux intempéries : 1474 dans le Nord et 819 dans le Pas-de-Calais.

La préfecture du Pas-de-Calais a précisé dans un commuinqué que 1100 pompiers avaient été mobilisés, notamment sur trois accidents de circulation provoqués par les intempéries, seize incendies, quatre interventions pour des risques naturels et 184 secours à personne.

En Picardie, les secouristes ont également été très mobilisés avec 213 interventions dans l'Oise et 346 dans la Somme. Le nombre de ces interventions a fortement baissé au cours de la nuit.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Amiens : grève des guichetiers SNCF

Les + Lus