VIDEO. Coronavirus : à Boiry Saint-Martin, un agriculteur se transforme chaque soir en DJ

Depuis le début du confinement, un habitant de Boiry Saint-Martin sort chaque soir à 19h30 une nacelle, une enceinte et des jeux de lumière pour mettre de l'ambiance dans sa rue et égayer ses voisins en musique.
 
Benoît Havet et sa compagne devant la nacelle à Boiry Saint-Martin
Benoît Havet et sa compagne devant la nacelle à Boiry Saint-Martin © DR
L’idée vient d’Italie mais Benoit Havet, agriculteur à Boiry Saint-Martin (près d'Avesnes-le-Comte dans le Pas-de-Calais), l’a adaptée à son village. Il raconte : « Avec ma voisine d’en face, on a vu qu’en Italie, un jeune homme avait installé sur son balcon sa table de mixage et ses enceintes, pour redonner le moral à son quartier. On s’est dit : pourquoi pas ici ? Je possède une nacelle qui me sert pour travailler dans les hangars. Alors tous les soirs, depuis le début du confinement, je la sors à 19h30, je l’équipe avec des jeux de lumière et une enceinte, et c’est parti jusqu’à 20h ! ».
 

Comme en soirée !


L’animation ne passe pas inaperçue dans ce petit village d’à peine 300 habitants, d’autant que la nacelle monte à douze mètres. La musique porte loin, et parfois même en fonction de la météo et du vent, jusqu’au village voisin de Boiry Sainte-Rictrude ! Tout le monde en profite et en premier lieu, la cinquantaine d’habitants de la rue de Moyenneville, où habite Benoit Havet : « Les gens sortent, s’installent devant chez eux, ils boivent un verre, certains dansent. Ça met de la joie pour la journée. Et on fait toujours attention aux consignes de sécurité ! Pas question d’aller parler à ses voisins, on discute de loin, on ne prend aucun risque. Je ne pensais pas que ça prendrait une telle ampleur ! Un soir, il a plu mais j’ai bâché et tout le monde a joué le jeu ! ».

 
Confinement : Un DJ anime la campagne
 

« Pas de slows, on est là pour mettre l’ambiance ! »

Côté musique, Benoit Havet propose de tout, avec une préférence pour les années 80 et les medleys : « Certains m’envoient des messages avec des demandes particulières et des remerciements aussi. J’essaie de faire plaisir. La seule chose que je ne mets pas, ce sont les slows. On est là pour remonter le moral  et mettre de l’ambiance ! On fait ça une trentaine de minutes, avec ma compagne, et puis à 20 heures, on laisse la place aux applaudissements pour soutenir les soignants et tous ceux qui travaillent en ce moment. On pense à eux ! ».

 
Musique et pizza party à Boiry Saint-Martin
Musique et pizza party à Boiry Saint-Martin © DR
 

Un barbecue géant à la fin du confinement


Ce rendez-vous quotidien, Benoit Havet y tient, tout comme aux liens tissés dans le village grâce à son initiative. Les voisins l’ont promis, quand le confinement sera fini, ils organiseront un barbecue géant pour toute la rue !

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société insolite musique culture solidarité