VIDÉO. Coronavirus : LOSC, RC Lens, VAFC... quand les supporters s'engagent en faveur des soignants

Petits-déjeuners, repas, matériels... depuis le début du confinement, les associations de supporters nordistes se servent de leur capacité d'organisation pour redistribuer la générosité de leurs membres.

Il n'y a peut-être plus de matchs de football, mais il reste des équipes à supporter. Des équipes hospitalières, en l'occurrence. Ces dernières semaines, on a vu se multiplier les initiatives solidaires de la part des supporters des clubs nordistes : dans la métropole lilloise, le bassin minier ou le Valenciennois, les gestes de solidarité se multiplient.

 

"Tout le monde a participé"


C'est le cas de ces supporters des DVE (Dogues Virage Est) qui sont venus apporter leur petit-déjeuner au personnel de l'hôpital de Seclin, avant de laisser d'autres de leurs camarades apporter des pizzas, à midi, aux soignants de l'hôpital de WasquehaL
 
"On a récupéré un peu plus de 8000 euros avec 400 donateurs" sur la cagnotte lancée il y a une dizaine de jours, nous explique l'un d'eux. "Des gens du club, des gens extérieurs, des gens de la famille, des amis, des personnels du LOSC, des joueurs du LOSC, des sections de supporters... Tout le monde a participé !"

 
LOSC, RC Lens, VAFC : les supporters multiplient les actions pour encourager les soignants


Des "petites marques de sympathie" qui touchent beaucoup le personnel hospitalier, "qui nous mettent du baume au cœur, et de travailler dans de très bonnes conditions ça nous aide beaucoup", explique une soignante de Wasquehal.

Dans le bassin minier, les hôpitaux sont livrés chaque jeudi par les sections de supporters, mais ils ne sont pas les seuls à bénéficier de dons. "Il y a toujours des besoins", explique un membre des Red Tigers, groupe d'ultras du RC Lens, qui explique que les dons "sont destinés aux centres hospitaliers de Lens et de Béthune à 50%, et à 50% pour l'Institut Pasteur".
 
Et au VAFC, les supporters parviennent à coordonner entre eux les petits gestes de chacun : "On sent l'élan de solidarité derrière nous, des gens qui nous appellent en nous disant : 'Moi, j'ai des plateaux-repas à distribuer, est-ce qu'on peut le faire à travers vous ?' Donc il y a une solidarité qui s'organise et nous, on se sent portés aussi par ce mouvement et c'est plutôt galvanisant !"
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société rc lens football sport vafc losc solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter