Xavier Bertrand, un an de communication sur les réseaux sociaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Célia Mascré-Vanier
durée de la vidéo: 02 min 52
Célia Mascré et Cédric Delangle

Xavier Bertrand est résolument un président numérique. Durant l'année d'existence de la grande région des Hauts-de-France, il a remplacé les communiqués de presse par les tweets. 

Élu président des Hauts-de-France le 4 janvier 2016, Xavier Bertrand a multiplié les promesses en l'espace d'une année. À l'occasion de l'anniversaire de la grande région, nous avons recensé ses plus grandes annonces, systématiquement faites sur le réseau social Twitter.





Dès son investiture, l'ancien ministre a insisté sur sa volonté de donner du travail aux 326 300 personnes sans emploi. Les Hauts-de-France sont la région la plus touchée par le chômage. L'emploi a été au coeur de sa campagne pour les élections régionales et sa priorité en tant que président de la région. 



L’Aisne est le département de la région le plus touché par le chômage : 14,3 % des actifs de ce département sont sans emploi. À l’inverse, l’Oise bénéficie de l’influence positive de l’Île-de-France : son taux de chômage est le plus faible de la région (10,4 %) mais reste légèrement supérieur à la moyenne nationale. 





Fin octobre 2015, Xavier Bertrand, alors candidat aux Régionales, disait vouloir redonner un travail à 60.000 personnes d'ici septembre 2016 via le dispositif Proch'emploi. Cette plateforme téléphonique vise le sur-mesure entre employeurs et demandeurs d'emploi.





Le président a également fait des transports sa priorité, promettant notamment d'aider financièrement les salariés qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller travailler. Le 29 février 2016, a été votée une aide de 20€/mois pour les actifs payés moins de deux fois le SMIC qui vont quotidiennement 30 km en voiture pour aller travailler. 





Le président Xavier Bertrand avait également annoncé dans son New Deal pour la région une augmentation de 70 millions à 110 millions d'euros du budget de la culture à l'issue de son mandat. 



En faveur des jeunes, la région avait également promis de faire évoluer la carte "Génération" qui a remplacé la carte "Cursus". Promesse tenue, puisque la région a voté un crédit de 124 000 euros pour abonder une première tranche de bons plans en novembre dernier dans le cadre de manifestations organisées par la région des places accessibles sur la base d'un jeu concours sur le site www.generation-npdcp





Le président de la régions s'est également prononcé en faveur du démantèlement de la "Jungle" de Calais. Xavier Bertrand a notamment appellé l'Angleterre à "accélérer" l'accueil des mineurs isolés. Il a aussi demandé à renégocier les accords du Touquet.









Globalement, les promesses de Xavier Bertrand ont été tenues. La région a notamment tenue sa promesse d'aide à l'embauche en offrant une prime de 3000 euros pour les TPE/PME pour l'embauche d'un jeune de plus de 18 ans et de 1000 euros pour un jeune de moins de 18 ans.



La région a aussi débloqué plusieurs aides en faveur des éleveurs et des céréaliers, comme promis. 



En bref, un mandat plutôt positif, et pas que sur les réseaux sociaux !
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité