Cet article date de plus de 5 ans

Xavier Bertrand a inauguré sa nouvelle plate-forme pour l'emploi

Le président LR de la région Nord Pas-de-Calais a inauguré mardi à Amiens sa nouvelle plateforme "Proch'Emploi", censé favoriser et faciliter les contacts entre chômeurs et les employeurs qui ont des offres d'emploi. Un numéro vert a été mis en place ce mercredi.
Xavier Bertrand inaugure devant les caméras son premier dispositif de lutte contre le chômage.
Xavier Bertrand inaugure devant les caméras son premier dispositif de lutte contre le chômage. © Compte Twitter de Xavier Bertrand
C'était l'une de ses promesses de campagne de Xavier Bertrand pendant sa campagne. Mardi, au lendemain de son élection à la tête du nouveau Conseil régional Nord Pas-de-Calais / Picardie, il s'est rendu à Amiens à la rencontre des agents qui prendront les appels adressés à une nouvelle plateforme pour l'emploi, baptisée "Proch'Emploi".

Un numéro vert ​(appel gratuit) a été mis en place pour mettre en relation les employeurs qui des offres d'emploi et les chômeurs : le 0 800 02 60 80. La plateforme est entrée en service ce mercredi. En composant ce numéro, un demandeur d'emploi aura pour interlocuteur un des 10 agents de Proch'emploi. Ces derniers doivent enregistrer les demandes et dans un délai de 15 jours maximum les demandeurs d’emploi sont censés être recontactés pour un rendez-vous et des propositions de solutions adaptées. Ce service Proch'emploi - qui selon Xavier Bertrand n'a pas pour vocation de concurrencer Pôle Emploi - est joignable du lundi au vendredi, de 8h à 18h.

durée de la vidéo: 00 min 26
Xavier Bertrand à "Proch'Emploi"

"Moi, je veux être sûr qu'on finance bien une formation à quelqu'un qui en a besoin, envie, parce qu'il y a un boulot disponible derrière", a déclaré le président de région Les Républicains. "C'est ça que je veux. C'est raccourcir tout ça. Peut-être qu'on a une personne qui pourrait reprendre un emploi mais qui en définitive, parce qu'elle habite en milieu rural, n'a pas la voiture. Et bien, ça va être aussi mon rôle de lui trouver un moyen de déplacement. Ce n'était pas dans les habitudes de la région, ça va l'être".


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi politique économie