• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Journée mondiale contre l'homophobie : la bataille du monde du sport

Une joueuse de foot du Panamboys and Girls, un club engagé dans la lutte contre l'homophobie depuis plusieurs années. / © France Télévisions
Une joueuse de foot du Panamboys and Girls, un club engagé dans la lutte contre l'homophobie depuis plusieurs années. / © France Télévisions

Ce 17 mai est la journée mondiale contre l'homophobie. Une journée inscrite au calendrier de 60 pays dont la France. Alors que le nombre d'agressions homophobes a explosé en 2018, le monde du foot se mobilise pour mettre hors-jeu l'homophobie dans les stades.

Par Malika Catala

L’année dernière a été marquée par une augmentation saisissante des témoignages et des signalements d’agressions. Les chiffres de 2018 sont en nette augmentation. 231 agressions physiques ont été recensées.

L'homophobie hors-jeu 


L’homosexualité reste un tabou dans le monde du sport surtout dans certaines disciplines comme le foot. La Ligue de Football Professionnelle en a pris conscience. Ses dirigeants viennent de lancer une grande campagne de lutte contre l'homophobie dans les stades. Un engagement qui commence dés ce week-end. Lors des deux journées de championnat de Ligue 1 et Ligue 2, les capitaines, entraîneurs et arbitres arboreront un brassard aux couleurs du drapeau arc-en-ciel.

 


En plus de ce symbole porté par les joueurs, un clip de sensibilisation sera diffusé sur des écrans géants dans les stades avec le slogan"Homo comme hétéro, on porte tous le même maillot". Au-delà de ces actions, des livrets pédagogiques seront aussi remis aux centres de formation. Un travail de sensibilisation nécessaire auprès des jeunes joueurs afin de « déconstruire les clichés ». Une initiative indispensable quand on sait que les insultes fusent sur les terrains dès le plus jeune âge.
 

PanamBoyz & Girlz United, le club de toutes les différences


Un programme élaboré notamment avec le club parisien des PanamBoyz & Girlz United . Une participation logique pour ce club de football qui lutte depuis six ans contre l'homophobie et l'intolérance en général .Ses joueurs arborent sur leur maillot une bande arc-en-ciel. Que l'on soit homo, hétéro ou bisexuel, ce club est ouvert à tous, quelque soit son orientation sexuelle. Une centaine de membres se retrouvent chaque semaine à l'entraînement. 

« je me suis pris au combat du club et des valeurs, en jouant avec ce club,  je fais plus que jouer au foot, quand je porte ce maillot, il y a autre chose plus grand que le foot »
Clément, joueur.

L'Equipe s'engage contre l'homophobie 

D'autres acteurs se mobilisent pour briser l'omerta qui régne autour de l'homosexualité dans le sport et faire avancer la cause comme le magazine L'Equipe. Le quotidien a consacré un numéro spécial. L'hebdomadaire a mis en une deux joueurs de water-polo en train de s'embrasser.

Sur le même sujet

Paddle Trophy à Vannes : hommage aux sauveteurs de la SNSM

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer