• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

13 manifestants interpellés après les tensions à Caen

Des feux de poubelles ont émaillé toute la soirée de samedi à Caen, notamment devant la Banque de France / © M Thiébaut C Vilcocq - France 3 Normandie
Des feux de poubelles ont émaillé toute la soirée de samedi à Caen, notamment devant la Banque de France / © M Thiébaut C Vilcocq - France 3 Normandie

Après la dispersion du rassemblement des gilets jaunes devant la préfecture de Caen, en fin de journée samedi 29 décembre, des attroupements avec feux de poubelle se sont maintenus à plusieurs endroits de la ville. 13 gilets jaunes ont été interpellés.

Par M Thiébaut

Les gilets jaunes sont retournés dans le centre de Caen, hier, samedi 29 décembre, en fin de journée. Peu après leur opération de barrage filtrant sur la RN13 entre Caen et Bayeux, ils se sont donnés rendez-vous devant la préfecture. Un feu de poubelle devant la porte de la préfecture a occasionné quelques dégâts. Le préfet du Calvado a annoncé ce dimanche porté plainte pour "dégradation volontaire d'un bien public par incendie".

Le groupe s'est ensuite élancé dans les rues commerçantes du centre-ville, suivi de près par les forces de l'ordre qui leurs empêchaient l'accès à certaines rues. Jets de projectiles contre jets de gaz lacrymogène: une scène inhabituelle à Caen qui a impressionné les passants.

 
Soirée mouvementée à Caen après la mobilisation des gilets jaunes samedi 29 décembre


Après dispersion, un groupe d'une vingtaine de gilets jaunes s'est reformé devant la Banque de France, vers 20h30, mettant le feu à des poubelles devant la grille qui clôt l'enceinte. D'autres départs de feux ont eu lieu sur certaines places du centre-ville.

Le procureur a annoncé 13 interpellations de manifestants dans la soirée de samedi 29 décembre.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Armada : portrait de Samuel de Champlain

Les + Lus