L'obésité touche 20% des normands. Nous avons suivi Aurélien qui lutte contre cette maladie...

En Normandie, près de 20% de la population générale souffrent d'obésité, 4% sont même en obésité morbide dans le département de Seine Maritime.
Dans la région havraise, l'hôpital privé de l'Estuaire a mis en place un programme de prise en charge de ces patients obèses...
En Normandie, près de 20% de la population générale souffrent d'obésité, 4% sont même en obésité morbide dans le département de  Seine Maritime. Ce problème de santé publique a amené le ministère de la santé à prendre en charge la chirurgie bariatrique c'est à dire la chirurgie de l'obésité.  Dans la région havraise, l'hôpital privé de l'Estuaire a mis en place il y a 5 ans un programme complet de prise en charge de ces patients obèses, un suivi global par une équipe pluridisciplinaire pour traiter la maladie. Nous avons suivi Aurélien, candidat à cette chirurgie...

Aurelien Anquetil a 33 ans. Cela fait des années que le jeune homme lutte contre ses problèmes de poids. Il a commencé à grossir à l'adolescence et a pesé jusqu'à 188 kg pour 1m77.
Pour traiter son obésité, Il a décidé de se faire opérer à l'hopital privé de l'Estuaire. Depuis février 2013, Le Dr Kracht est l'un des 2 chirurgiens digestifs de l'hôpital à pratiquer cette chirurgie de l'obésité.
En 5 ans, 450 patients ont été opérés ici et 120 sont aujourd'hui en attente. Ils sont tous en obésité sévère ou morbide... Mais avant de bénéficier de cette chirurgie, ils vont devoir suivre un protocole précis, complet et qui s'inscrit dans la durée. Pendant près d'un an, les patients traités ici vont réapprendre à bouger, à s'alimenter et tenter de comprendre pourquoi ils se réfugient dans la nourriture. Cela nécessite une prise en charge complète par une équipe pluridisciplinaire. L'objectif de ce protocole : éviter les échecs !

Ce parcours, Aurélien Anquetil a commencé à le suivre en juin dernier et pour mettre toutes les chances de son côté, il a demandé à être prise en charge aux Jonquilles, un centre de nutrition qui travaille avec l' hôpital de l'Estuaire. Après un mois d'hospitalisation complète en juillet, Aurélien est venu ici 4 fois par semaine pendant plus de 6 mois, pour un programme intense. A l'issue de l'opération qui ne dure pas plus d'une heure, l'estomac d'Aurélien va être réduit d'environ 3 litres à environ 1 litre ! 
Voici son histoire en 4 épisode...

L’obésité en Normandie (1/4)
L’obésité en Normandie (2/4)
L’obésité en Normandie (3/4)
L’obésité en Normandie (4/4)


En 4 ans et demi, 402 personnes ont été opérées et 120 sont actuellement en cours de suivi. Des personnes dont l'IMC (indice de masse corporelle) se situe entre 40 et 60, c'est à dire en obésité morbide.
Deux chirurgiens qui sont à l'origine de ce parcours qui intervient sur plusieurs champs :
- La nutrition
- l'exercice physique
- L'état psychologique du patient
- la chirurgie après décision prise collégialement par toute l'équipe.
En moyenne les patients seront suivis sur un an.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le feuilleton à l'antenne vos rendez-vous santé société