Petit-Quevilly: un faux policier interpellé sur la voie publique

L'homme, déguisé en faux-policier, était en train de procéder à "un contrôle" d'un automobiliste sur la voie publique mardi 4 septembre au soir. C'est une vraie patrouille, cette fois, qui l'a repéré.

Un faux policier a été interpellé sur la voie publique à Petit-Quevilly par une vraie patrouille cette fois.
Un faux policier a été interpellé sur la voie publique à Petit-Quevilly par une vraie patrouille cette fois. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Le faux policier âgé de 43 ans a été surpris par des forces de l'ordre à Petit-Quevilly. Il a été surpris dans sa voiture gyrophare allumé sur le toit, en train de "contrôler" un automobiliste. Les policiers ont tout de suite saisi qu'il ne s'agissait pas d'un de leurs collègues. 

Le faux policier arborait un bandeau "police" sur le pare-soleil. Quand il a vue la patrouille, il a tenté de s'enfuir. Vite rattrapé, les forces de l'ordes ont saisi un brassard, un insigne et une arme factice, réplique d'un pistolet en usage chez les gendarmes et policiers.

L'homme, un habitant de Quicampoix, a alors expliqué avoir "contrôlé" ce véhicule parce que son conducteur lui avait coupé la route...

Remis en liberté, il risque une peine d'un an de prison et une amende de 15.000 euros, notamment pour "port illégal d'insigne".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers insolite