Rouen : condamnés pour fraude au bac

Une vue du palais de justice de Rouen, depuis la cour d'honneur. / © France 3 Haute-Normandie
Une vue du palais de justice de Rouen, depuis la cour d'honneur. / © France 3 Haute-Normandie

Un étudiant titulaire d'un master en mathématiques avait tenté de passer les épreuves de math du bac S pour un copain en juin dernier. Il comparaissait ce vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Rouen pour usurpation d'identité.

Par Marc Moiroud-Musillo

Condammés

Vendredi 7 septembre-19h35 : le tribunal condamne Jamel à 105 heures de TIG et Karim à 3 mois de prison avec sursis.  Ci-dessous en vidéo : le compte rendu d'audience (enregistré à 18h45)
DMCloud:2879
Jugement de la fraude au Bac
VIDEO : compte-rendu du procès de la fraude au bac à Rouen par Marc Moiroud

L'affaire

Djamel, 25 ans encourt jusqu'à 3 ans de prison et 9000 euros d'amende. Il comparaît ce vendredi à partir de 13h30 devant le tribunal correctionnel de Rouen. Il possède un master de mathématique. Alors pour dépanner un camarade, Karim, âgé de 23 ans et lui aussi originaire d'Oissel, Djamel accepte de le  remplacer lors de l'épreuve de mathématiques le 21 juin 2012.

Mais le surveillant de l'épreuve, qui se déroule au lycée du Sacré Coeur à Rouen, repère que la personne qui s'apprête à passer l'examen ne ressemble pas à celle qui avait planché sur les épreuves de la veille.

Les deux amis s'étaient mis d'accord : le remplaçant devait s'enfuir, en cas de problème. C'est donc ce qu'il a fait, avant de s'enfermant dans les toilettes de l'établissement.


DMCloud:2821
Cas de fraude au bac S à Rouen
Le 21 juin 2012, un étudiant en mathématiques a tenté de passer l'épreuve de math à la place d'un lycéen d'Oissel. L'affaire s'est déroulée au lycée du Sacré Coeur à Rouen.


Le tribunal correctionnel de Rouen va trancher sur ce cas d'usurpation d'identité. Selon son avocat, Maître Fabien Pichiottino, Djamel reconnaît les faits. Son complice ne sera pas présent à l'audience, car il est en voyage avec sa famille en Algérie. Karim est passé en commission de discipline fin août.

En plus d'une peine de justice de 3 ans de prison et de 9000 euros d'amende, les deux étudiants peuvent être interdits de passer un examen pendant une durée de cinq ans.

 



Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus