Cet article date de plus de 8 ans

Arnaud Montebourg à Renault Cléon pour insuffler le "patriotisme économique"

Avant de se rendre à la raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne, Arnaud Montebourg a visité les chaines de productions notamment de la voiture électrique de Renault à Cléon. 

Arnaud Montebourg en visite dans l'usine Renault à Cléon en présence du président de Région Alain Le Vern (à sa gauche) et du président de Seine-Maritime Didier Marie (à sa droite).
Arnaud Montebourg en visite dans l'usine Renault à Cléon en présence du président de Région Alain Le Vern (à sa gauche) et du président de Seine-Maritime Didier Marie (à sa droite). © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

"Je veux que nous défendions notre base industrielle nationale. C'est ce que je demande à tous", a déclaré Arnaud Montebourg arpès la visite à Cléon. Il a ajouté que Renault devait "intensifier" ses efforts. Nous devons porter notre "patriotisme économique en badoulière" a-t-il affirmé.

De son côté, Régis Louail, secrétaire adjoint du syndicat CGT, a reconnu que l'usine fonctionnait "très bien" mais que "beaucoup de questions" se posaient quant à l'avenir. "Mis à part l'électrique qui reste largement un pari, avec des volumes hypothétiques, nous ne voyons pas venir des projets de remplacement de nos fabrications traditionnelles".




Et il y avait du monde autour du ministre du Redressement productif ce mercredi matin dans l'usine Renault de Cléon. Journalistes et élus locaux étaient au rendez-vous.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie politique