A Sandouville, Renault produit aussi de l'électricité

Protéger les voitures neuves en attente d'expédition tout en produisant de l'électricité, c'est tout l'intérêt du parc de panneaux solaires qui vient d'être lancé sur le site de Renault, près du Havre.

C'est un chantier important, de 50 millions d'euros qui vient d'être inauguré. Des panneaux solaires ont été installés sur les abris du parking des voitures neuves du site de Renault à Sandouville, près du Havre. 

Cet ensemble de 42000 panneaux photovoltaïques produit l'équivalent de la consommation annuelle de 3500 foyers. En plus de l'impact écologique, le constructeur trouve ici, un moyen efficace et rentable de protéger les véhicules neufs, sortis des chaines de production. 

Une centrale solaire en gestion déléguée


C'est la société Gestamp Solar qui se charge de la gestion et du financement de ce projet de sept hectares. Elle a déjà équipé d'autres sites de la marque au losange, dont celui de Cléon, près de Rouen. 

L'installation devrait être rentabilisée d'ici neuf ans. 

Les détails du projet de Sandouville avec le reportage de Danilo Commodi et Karima Saïdi


Et un gage d'avenir pour le site 


Pour la direction, ce nouvel investissement garantit l'avenir de l'usine de Sandouville. Le contrat avec Gestamp Solar a une durée de 30 ans. Il accompagne l'arrivée d'un nouveau véhicule utilitaire qui sera produit prochainement sur le site. Sandouville  a connu de nombreuses périodes de chômage technique ces dernières années.