Assassinat de L'Aigle : 20 ans de réclusion criminelle pour Mélanie Fleury et Damien Rolland

Publié le Mis à jour le

Les assises de l’Orne ont condamné ce jeudi soir la jeune femme et son amant pour l'assassinat d'Arnaud Ghys, le mari et rival du couple adultère en juillet 2010, près de L’Aigle. 

Damien Rolland a toujours reconnu avoir tiré dans le dos de la victime. Il est condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour assassinat. Mais le jeune homme de 21 ans, qui affirme avoir commis ce meurtre "par amour", a également toujours affirmé que sans l'insistance de sa maîtresse, il n'aurait jamais tué Arnaud Ghys.

Mélanie Fleury est condamnée elle aussi à une peine de 20 ans de réclusion criminelle pour complicité d'assassinat bien que qui elle niant toute responsabilité dans ce meurtre.

Un troisième prévenu, cousin de l'accusée, écope lui de trois ans de prison pour ne pas avoir empêché le crime.

Le parquet avait requis 30 ans de réclusion contre les deux principaux accusés.

La victime âgée de 28 ans avait été retrouvée en juillet 2010 dans un chemin forestier à proximité de son véhicule, avec une plaie dans le dos. Le couple attendait alors son troisième enfant.

Mélanie Fleury s'était plainte de violences conjugales auprès de son amant. Lors du procès, elle a reconnu avoir menti à plusieures reprises, notamment pendant sa garde à vue. Elle n'a jamais admis avoir manipulé son amant pour qu'il élimine son mari. 

Les jurés, qui avaient la lourde tâche de démêler le vrai du faux dans cette affaire, n'ont pas donné foi aux propos de la jeune femme. 


Le reportage de Jean-Pierre Bonnefon et Damien Migniau sur le verdict de la cour d'assises de l'Orne :


durée de la vidéo: 01 min 41
Procès des amants de L'Aigle : verdict des assises de l'Orne