• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Blainville : chômage partiel à Renault Trucks

© F3 BNie
© F3 BNie

La crise ne touche pas que le secteur des voitures particulières : les camions aussi la subissent de plein fouet.

Par LQ

Avec une conséquence direct pour l'entreprise Renault Trucks de Blainville-sur-Orne, le plus gros employeur privé du Calvados. 
La Direction, il y a quelques mois, tablait sur une recrudescence d'activité en 2013. Mais les commandes escomptées ne sont pas au rendez-vous. 
Conséquence : 5 jours de chômage partiel annoncé pour le mois de décembre, et 22 pour le premier trimestre 2013. 

L'inquiétude grandit chez les salariés qui ne comprennent pas la stratégie d'AB VOlvo, le groupe suédois, propriétaire de Renault Trucks et de 4 autres marques de camion. Dans un marché européen du poids lourd qui s'est "durci". 
Le reportage d'Emilie Flahaut et Claude Leloche
Blainville : chômage partiel à Renault Trucks



Intervenants : Philippe Abbest, délégué syndical Sud et Jean-François Blaize délégué syndical sud

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus