Coupe de France: les Mondevillaises gonflées à bloc

L'USOM reçoit Nantes-Rezé ce mercredi soir en demi-finale de Coupe de France. Après une triste saison, les filles de Mondeville sont bien décidées à décrocher leur place en finale.

On ne parlera pas ici d'annus horribilis mais c'est peu dire que les Mondevillaises n'ont pas été à la fête durant la saison 2012-2013: élimination en Euroleague lors de la phase de poule, un parcours en championnat peu brillant (l'USOM est actuellement 12e) et un entraîneur sur le départ en raison de "divergences" avec les dirigeants du club. Un ticket en finale de la Coupe de France apporterait un grand bol d'air frais à toute l'équipe. Et une qualification pour une coupe européenne. "Même en gagnant Bourges, Montpellier, Perpignan, on ne finira pas dans les huit, donc la priorité est sur ce match là", déclare Hervé Coudray, entraîneur de l'USOM.

Et toute l'équipe semble motivée pour se lancer dans la bataille pour Bercy. A commencer par K B Sharp qui a une revanche à prendre. Il y a deux ans, elle a disputé avec l'USOM la finale face à Montpellier. Les Mondevillaises s'étaient inclinées 54 à 63. Pour décrocher le précieux sésame, il faudra vaincre Nantes-Rezé, certes classé 7e du championnat mais à la portée des Bas-Normandes.


Reportage d'Emilie Flahaut et Carole Lefrançois


L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité