Cet article date de plus de 8 ans

Triste fin de saison pour Mondeville qui n'ira pas en finale de coupe de France

L'USOM s'est inclinée 64-79 sur son parquet face à Nantes-Rezé mercredi soir et a laissé passer sa chance de sauver sa saison
On les croyait gonflées à bloc, soucieuses de relever la tête et de finir la saison d'une plus belle manière qu'elle avait débuté. Décrocher un ticket pour la finale de la Coupe de France à Bercy, c'était l'opportunité d'accéder à une coupe européenne, un peu de baume au coeur des supporters pour tenter d'oublier l'élimination au premier tour de l'Euroligue et les contre-performances en championnat (Mondeville 12ème). Hélas, le soufflé s'est vite dégonflé. Nantes prend le large de dix points durant le premier quart-temps. Mondeville fait brièvement illusion en faisant preuve d'une certaine adresse à trois points. Mais dans ce domaine, les Nantaises ne sont pas en reste. Elles comptent 11 points d'avance à la pause.

La seconde partie du match est un chemin de croix pour les supporters des bas-normandes. La défense mondevillaise est aux abonnés absents, Nantes-Rezé se voit offrir un boulevard: 22 points séparent les deux équipes durant le troisième quart-temps.

Compte-rendu du match par Florent Turpin et Florine Ebbhah



"On sait que notre jeu c'est aussi de détruire le jeu de l'adversaire pour qu'il n'ait pas de shoots ouverts, ça n'a pas été le cas pendant quarante minutes, au contraire, elles ont trouvé les shoots qu'elles voulaient, tout le monde trouvait son registre et de l'autre côté notre équipe ne mettait pas ce qu'il fallait en intensité, en détermination", analysait Hervé Coudray, le coach de l'USOM après le coup de sifflet final, avant de laisser sortir son amertume: "Je ne peux pas accepter qu'on ait pas envie de se donner des rêves. Le rêve d'un joueur professionnel, c'est de jouer en NBA, de décrocher des titres, comme une coupe d'Europe ou une coupe de Frnace à Bercy. Aujourd'hui, je n'ai pas senti qu'on avait les yeux qui brillaient pour cette demi-finale à domicile".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
uso mondeville basket-ball c sports