Cet article date de plus de 8 ans

La fin de Pétroplus : et après ?

Que vont devenir les salariés de Pétroplus, quelles conséquences pour les sous-traitants, pour le port du Havre ?
Autant de questions qui se posent, au lendemain du rejet par le tribunal de commerce des dernières offres de reprise de la raffinerie.
© France 3 Haute-Normandie
Les 448 salariés de Pétroplus sont désormais fixés. Il ne travailleront bientôt plus à la raffinerie de Petit-Couronne. Ce mercredi une délégation a rencontré le préfet qui devra piloter la mise en oeuvre du Plan de sauvegarde de l'emploi. Tous s'interrogent, quelles seront les conditions de départ, y a-t-il vraiment une chance de retrouver du travail ?

LE REPORTAGE de Virginie Ducroquet, Jean-Luc Drouin, et Pacal Ngankam, avec LES INTERVIEWS de Eric Bilyk, chimiste Pétroplus, 35 ans de maison, et Christian Maurice, opérateur signataire d'ordre, 29 ans de maison.


Pour les sous-traitants de Pétroplus, les conséquences seront sans doute importantes, on parle de plusieurs milliers d'emplois concernés. La S.O.M.A., à Duclair, travaille depuis plus de 20 ans pour la raffinerie.

LE REPORTAGE DE Grégory Thélu, Laurent Lagneau et Alban Vian, avec LES INTERVIEWS de Martine Thomas, gérante de la société S.O.M.A., Jacky Thomas, ancien co-gérant de la société S.O.M.A., Patrice Demoor, salarié de la société S.O.M.A., Gérard Mullet, coordinateur service généraux à Pétroplus.


Pour le port du Havre aussi il y aura des conséquences, au niveau des taxes qui seront moins importantes.

LE REPORTAGE DE Danilo Commodi, Karima Saïdi, et Fabien Desgardins, avec LES INTERVIEWS de Mathias Jeanne, délégué CGT CIM, et Jean-Louis Jegaden, conseiller général PC Seine-Maritime.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
raffinerie petroplus social