Granville : la mise à l'eau de la vedette Douce France a été reportée à ce mercredi

La vedette Douce France lors de sa traversée de Granville ce mardi 21 mai / © France 3 Basse-Normandie
La vedette Douce France lors de sa traversée de Granville ce mardi 21 mai / © France 3 Basse-Normandie

Sa sortie du chantier naval hier et son transport vers le port de Granville se sont avérés plus longs et plus compliqués que prévu.

Par Catherine Berra

La nouvelle vedette de  la compagnie maritime "Jolie France" devait être mise à l'eau hier mardi, mais sa sortie du chantier naval de Granville où elle a été construite s'est révélée fort sensible. Bien plus que prévu. Un dénivelé à la sortie du hangar a en effet rendu l'exercice particulièrement ardu, rallongeant l'opération de deux bonnes heures, comme l'explique notre reportage ci-dessous.

Ensuite, la traversée de Granville a elle aussi pris du temps, les 6 km qui séparent le chantier naval du port étant semés d'embûches pour un convoi de cette envergure.

Malgré les sueurs froides et les obstacles, la mise à l'eau d'un tel navire reste un événement émouvant pour son constructeur, Gérard Matvienko, comme pour son propriétaire, Pascal Blanchet, co-gérant de la compagnie "Jolie France" qui mettra la vedette en service dès le mois prochain.
DMCloud:69757
Acheminement de la vedette Douce France vers le port de Granville

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus