Cet article date de plus de 8 ans

Il y a 18 ans, 9 personnes mourraient intoxiquées dans une grotte à Montérolier

Le 21 juin 1995, 9 personnes, 3 enfants et 6 adultes mourraient intoxiquées dans la grotte de Clairefeuille à Montérolier près de Buchy. Les familles des victimes n'arrivent toujours à faire leur deuil. Elles veulent connaître la vérité sur la mort de leurs proches. 
Ce monument rend hommage aux victimes de la grotte de Clairefeuille à Montérolier.
Ce monument rend hommage aux victimes de la grotte de Clairefeuille à Montérolier. © France 3 Haute-Normandie
La thèse officielle a identifié le gaz responsable de la mort de ces 9 personnes comme du monoxyde de carbone. Ce dernier aurait été dégagé par un feu allumé par des enfants. Les 6 adultes ont perdu la vie en essayant de secourir les enfants. Mais parents et amis n'ont jamais cru à la thèse du monoxyde. Des compositions chimiques et du cyanure ont été retrouvés dans le sang d'un des survivants. Des éléments troublants qui posent des doutes sur cette thèse officielle. Les proches pencheraient pour un gaz qui date de la guerre ou d'un poison de chasseur.

En ce jour de commémoration, Jean-Paul Lussault et Jean-Luc Drouin ont rencontré ces proches des victimes.

Ecoutez leurs témoignages dans ce reportage avec les interviews de José Lamperrier, association des victimes de la grotte et Monique Have, mère et épouse des victimes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage faits divers